samedi 18 mars 2017

Arches

Parc national des Arches

3 étoiles, vaut le voyage

 


Sites présentés dans cet article


Arches National Park



Delicate Arch, symbole de l'Utah
source Wikipedia


Ambiance : Passages - Philip Glass & Ravi Shankar, 1990 

 

 



L'entrée du parc national des Arches se situe 8 km (10') au nord de Moab sur la rive droite du Colorado le long de la route nationale US-191. Le Parc National a été créé en 1971 à partir du noyau d'un petit monument national institué en 1929. Couvrant une superficie de 310 km², le parc national des Arches est mondialement célèbre pour la densité exceptionnelle d'arches naturelles qu'il renferme.



source : thelifeofyourtime.wordpress

La visite du parc national demande au moins une journée complète. Il est possible de camper dans le parc, sinon on trouve une offre étendue d'hébergements dans la ville de Moab voisine, qui n'est distante que de 8 km de la station d'entrée du parc sur la rive gauche du Colorado. Arches National Park attire près de 1,1 millions de visiteurs par an. Compte tenu de sa taille relativement restreinte, la foule est palpable, notamment dans les quatre points d'intérêt les plus célèbres, le Devils Garden, noyau du monument national qui avait précédé le parc, Delicate Arch, The Windows Section et la Park Avenue qui domine l'entrée du parc. des routes goudronnées relient tous ces secteurs entre eux.

Delicate Arch est la plus célèbre des arches du parc national. Elle est représentée sur les plaques d'immatriculation de l'Utah et sert d'emblème publicitaire en faveur du tourisme dans l'Utah. Il faut randonner pour approcher de la Delicate Arch. c'est une marche exigeante, 5 km aller-retour avec 150 mètres de dénivelé vertical. Pour les personnes à mobilité réduite, il faut se contenter d'une vue très lointaine sur l'arche naturelle la plus célèbre du monde.
Pourtant, Delicate Arche n'est qu'une arche parmi plus de 2500 autres dans les limites du parc.



source : J.M. Zaninetti, 2011

  Pourquoi une telle densité d'arches naturelle sur ce petit territoire ?
Il y a 300 millions d'années, la région était submergée par une mer épicontinentale peu profonde. La formation de la Pangée provoqua le soulèvement de la région et la mer s'évapora, laissant derrière elle de vastes dépôts de sel épais de plusieurs centaines de mètres dans ce secteur, on parle de la formation Paradox. Pendant les millions d'années du Permien, la dernière phase de l'ère Primaire, des sédiments alternativement sableux et argileux furent déposés par les vents et des inondations, recouvrant le sel de couches de marnes, de schistes et de grès. Quand d'autres mers envahirent la région, elles déposèrent d'autres couches de sédiments qui ont formé jusqu'à 1600 mètres d'épaisseur de roche au-dessus de la poche de sel. Sous la pression, le sel devient instable. Incapable de résister au poids des roches qui le recouvraient, le sel s'est liquéfié et s'est infiltré par les fissures dans les roches des couches supérieures, formant ici et là des dômes de sel quand celui-ci s'insinuait dans des cavités. La surrection des Montagnes rocheuses fractura les couches sédimentaires. La faille de Moab a soulevé de près de 1000 mètres les couches situées au sud-ouest de son tracé, le long duquel se trouve aujourd'hui la route US-191 qui marque la limite du parc.



source : J.M. Zaninetti, 2011

  En conséquence, les roches visibles aujourd'hui à l'ouest de la route (droite sur la photo) sont de de formation beaucoup plus ancienne que celles qui sont visibles à l'est dans le parc des Arches (à gauche sur la photo).
Dans ce secteur, la couche sédimentaire très riche en sel a été soulevée en un vaste dôme anticlinal faiblement incurvé (Anticline). Dans ces couches fracturées et saturées de sel, ce gonflement de l'anticlinal a fracturé verticalement le grès Entrada (140 millions d'années dans ce secteur) en fines tranches allongées,. Une fois que l'érosion eut déblayé les couches plus anciennes et attaquées le grès Entrada, elle a exploité ces fissures parallèles pour littéralement découper la couche de grès en tranches longitudinales que l'on appelle des fins.



source : J.M. Zaninetti, 2011

  Le grès Entrada n'est pas une roche très résistante, il est facilement fragmenté par le gel qui fait gonfler l'eau qui s'infiltre par les fissures. Une fois fragmenté, il retombe aisément en sable que le vent mobilise et déblaie facilement sauf si ce sable est accumulé dans des fissures étroites où le vent est freiné.



source : J.M. Zaninetti, 2011
 

source : J.M. Zaninetti, 2011
 

source : J.M. Zaninetti, 2011
 
Une arche se forme quand ces processus d'érosion transpercent la base d'un de ces murs de grès en exploitant initialement des fissures dans la roche mère. Une fois le trou percé, l'érosion peut facilement l'élargir, car la roche friable s'écroule par gravité. Il se forme donc sans cesse de nouvelles arches dans le secteur, tandis que des arches plus anciennes finissent par disparaître après l'écroulement de leur voute.



Landscape Arch
Source Wikipedia

Landscape Arch, située dans le Devil's Garden, est la 3e arche la plus célèbre du parc. large de 88 mètres, haute de près de 32 mètres, cette arche s'amincit rapidement. De 1991 à 2006, on a assisté à trois éboulements majeurs. L'effondrement final est proche. Si vous voulez admirer Landscape Arch, ne tardez pas trop à vous décider à visiter Arches National Park, et une fois sur place, évitez soigneusement de rester en-dessous, car une simple variation de température peut suffire à faire éclater une fissure sous tension et entraîner l'éboulement de tonnes de rocher sur votre tête. Cet avertissement est valable pour toutes les arches d'ailleurs.
Le site est relativement accessible. La randonnée depuis le parking du Devils Garden demande moins d'une heure avec les arrêts photos. Il faut avancer de 1,2 km sur un sentier doucement ondulé franchit un dénivelé vertical d'environ 20 mètres. Il faut ensuite revenir sur ses pas pour rejoindre le parking par le même chemin. Il faut par contre éviter de s'engager dans le labyrinthe de fins du Devils Garden à l'approche d'un orage, car le jeu du vent et du sable accumule l'électricité statique et vous risquez d'être foudroyés.



source : J.M. Zaninetti, 2011
 

source : J.M. Zaninetti, 2011

  Nous avons expérimenté le problème des orages lors de notre journée de visite en mai 2011, où nous avons essuyé pas moins de quatre orages consécutifs dans ce parc. Les orages sont souvent brefs, mais leur survenue est aussi rapide que leur dissipation sous ces climats.

Le secteur des Windows est l'un des plus fréquenté du parc, car il donne accès en voiture à la deuxième arche la plus célèbre du parc, Double Arch.



source : J.M. Zaninetti, 2011
 
Cette arche monumentale _ 32 mètres de haut pour 45 mètres de large_ a été rendue célébrissime par le tournage du film "Les Aventuriers de l'Arche Perdue" (1981) qui s'est en partie déroulé dans le parc national des Arches.

Double Arch n'est pas isolée, et les autres arches des environs sont aussi remarquables.




source : J.M. Zaninetti, 2011

  Très différente du reste du parc, la section de Park Avenue est dominée par les Courthouse Towers. Proche de l'entrée, c'est un des secteurs les plus monumentaux du parc.



source : J.M. Zaninetti, 2011
 

source : J.M. Zaninetti, 2011
 

source : J.M. Zaninetti, 2011
 

source : J.M. Zaninetti, 2011
 

source : J.M. Zaninetti, 2011
 

source : J.M. Zaninetti, 2011
 

source : J.M. Zaninetti, 2011
 

source : J.M. Zaninetti, 2011

  Parmi les autres curiosités du parc, nous mentionnerons les dunes pétrifiées visibles depuis la route entre la Park Avenue et la section des Windows.



source : J.M. Zaninetti, 2011
 
Nous avons gardé un excellent souvenir de notre petite marche d'approche dans la steppe vers Broken Arch, un secteur moins fréquenté du parc mais aisément accessible depuis la route.



source : J.M. Zaninetti, 2011
 

source : J.M. Zaninetti, 2011
 
Le Parc National des Arches mérite le voyage. N'espérez pas être seuls à en profiter, comme pour la Rive Sud du Grand Canyon, Monument Valley, Zion ou Bryce Canyon, mais sans doute de manière plus diffuse. Pour les randonneurs en bonne santé, il y a des secteurs magnifiques plus éloignés des routes, notamment dans le Devils Garden. Les Rangers organisent des visites guidées payantes du labyrinthe de Fiery Furnace. Dans l'arrière pays, mentionnons enfin le secteur des Klondike Bluffs.

Arches National Park a beaucoup à offrir pour des visiteurs de toutes sortes et de tous âges. L'altitude du parc est modérée, variant entre 1250 et 1600 mètres. En conséquence, les demi-saisons, printemps et automne sont les meilleures périodes de l'année pour visiter Arches. En été, les visiteurs seront accablés par la chaleur, ce qui rendra l'expérience de la randonnée moins agréable, sauf en début de matinée.

Très photogénique, Arches National Park est aussi très populaire. Il a reçu près de 1,6 millions de visiteurs en 2016, un effectif en forte hausse par rapport aux années précédentes. Les routes du parc sont surchargées, et les bouchons se forment en raison des travaux de rénovation nécessaires. Ces difficultés de circulation peuvent quelque peu altérer votre expérience de visite. Pour le moment, aucun système de navette n'a encore été mis en place, mais considérant le succès croissant du parc, l'administration devrait commencer à y songer sérieusement.

Après avoir visité le parc national des Arches, la découverte de la région de Moab ne serait pas complète sans la visite du parc national voisin de Canyonlands

Poursuivre le voyage aux environs

 

Canyonlands

San Rafael Swell

Capitol Reef

Grand Junction

Hite et Natural Bridges

Parcs archéologiques des Four Corners

San Juan Skyway

Mesa Verde

Monument Valley

Pays Navajo