dimanche 9 avril 2017

Great Sand Dunes

Les plus hautes dunes d'Amérique du Nord

2 étoiles, mérite le détour

 

Sites présentés dans cet article


Great Sand Dunes National Park & Preserve


 


Source : J.M. Zaninetti, 2015
  


Ambiance : Hallelujah Junction - John Adams, 1996

Blotties au pied des cimes acérées des Sangre de Cristo Mountains, les Grandes Dunes de Sable sont au centre d'un assemblage d'écosystèmes naturels d'une surprenante diversité, associant la haute montagne, des torrents aux eaux pures, des vents puissants et un nombre incalculable de grains de sable. Ce parc naturel de création récente (2000), succède en l'agrandissant à un monument national qui avait été créé en 1932 pour assurer la préservation des plus hautes dunes d'Amérique du Nord. Les deux sections du parc protègent au total 344 km² de zones humides (wetlands), de dunes et de haute montagne étagé entre 2,300 mètres d'altitude au minimum à l'angle sud-ouest du parc et 4,122 mètres d'altitude au Milwaukee Peak, point culminant du parc. A cette altitude, les étés sont courts, et la haute saison des visites du parc ne s'étend que de la fin mai (Memorial Day, 25 Mai) à début octobre.



Comme beaucoup d'autres parcs nationaux de création récente, le Parc national des Grandes Dunes de Sable est à peine aménagé pour la visite.
En dépit de la diversité de milieux qu'il protège, le parc n'attire les visiteurs principalement que par son champ de dunes. La plus grande partie du parc s'étend sur un wilderness préservé. Les zones humides de l'ouest sont un paradis pour les oiseaux migrateurs. Les hautes montagnes de l'est et du nord du parc abritent une nature totalement préservée. Le Parc national n'est desservi que par une unique route d'accès en impasse (CO-150), longue de 32 km depuis l'intersection de la nationale US-160 à l'est de la ville d'Alamosa. Cette route permet d'accéder au centre de découverte du parc, au camping de Pinyon Flats et au parking situé au bord du Medano Creek au pied du champ de dunes. Au-delà du camping, la route se prolonge par une piste à peu près carrossable en véhicule 4x4 jusqu'au parking "Point of no return". Au-delà, seuls les vraies jeep à garde au sol surélevée peuvent s'aventurer avec des pneumatiques partiellement dégonflés pour s'avancer sur les sables mous d'une piste qui sinue dans le champ de sable en direction de la haute vallée du Medano Creek jusqu'au Medano Pass (3,043 m) à la limite orientale du parc. N'empruntez sous aucun prétexte cette piste avec tout autre véhicule, même 4x4, vous risquez de vous ensabler.

Le parc national se découvre progressivement au fur et à mesure que l'on s'avance vers le nord le long de la route CO-150. Son paysage est particulièrement beau en fin d'après-midi.



Source : J.M. Zaninetti, 2015
 
Les trois écosystèmes principaux sont clairement dessinés dans le paysage. Le plateau steppique avec ses zones humides occupe le premier plan, le champ de dunes attire l'attention, mais il est surplombé par la masse imposante des montagnes en arrière plan. L'asymétrie du paysage évoque le jeu des failles qui ont soulevé le massif granitique des Sangre de Christo à l'est et abaissé le fond de la San Luis Valley, qui est un segment du rift du Rio Grande.



Source : J.M. Zaninetti, 2015
 
La formation de ce vaste champ de dunes (77 km²) résulte d'un concours de forces naturelles très particulier.



Source: written-in-stone-seen-through-my-lens

La plus grande partie du sable provient du massif des San Juan Mountains distant d'un peu plus de 100 km à l'ouest. Une partie du sable le plus grossier provient des Monts Sangre de Cristo. Le sable et d'autres sédiments arrachés aux montagnes qui se sont formées depuis 65 millions d'années d'érosion se sont accumulées dans le fossé de la San Luis Valley et ont été tamisés au fond d'un grand lac qui occupait le fond de la vallée durant une des périodes glaciaires du Quaternaire. Ce lac s'est progressivement rétréci, notamment durant les périodes interglaciaires plus chaudes et plus sèches. Les vents dominants de sud-ouest ont poussé le sable à s'accumuler au pied des Monts Sangre de Cristo dont les failles formatrices se recoupent en formant un angle qui crée une sorte de "baie" qui est fermée par les montagnes au nord et à l'est. Les accumulations de sable se sont donc concentrées précisément à cet endroit, et ont commencé à former un champ de dune depuis 440,000 ans au plus. Le Sand Creek au nord et le Medano Creek au sud contribuent à concentrer les masses de sable dans les parages du champ de dunes. Des vents de tempêtes soufflant en rafales irrégulières en provenance du nord et de l'est à travers les cols de montagne repoussent le sable sur lui-même et contribuent à l'empiler à des hauteurs de plus en plus élevées dans la partie méridionale du champ de dunes, ce qui a fini par créer les plus hautes dunes de sable d'Amérique du Nord (230 m pour la Star Dune). L'équilibre du champ de dune est maintenu par le recyclage permanent du sable soufflé par les vents d'ouest vers les montagnes qui est ramené en place par les deux cours d'eau. Cependant, le champ de dunes actuel ne représente qu'une petite fraction de la superficie totale des dépôts de sable qui couvrent une superficie totale de 855 km² dans la San Luis Valley.


Visiter les Grandes Dunes de Sable


L'option la plus simple est de se promener le long du Medano Creek après avoir visité le centre de découverte, visionné le film du parc et vu les expositions. La promenade au pied des dunes est très jolie. En été, de nombreux enfants pataugent avec bonheur en toute sécurité dans les eaux tièdes et peu profondes du ruisseau.



Source : J.M. Zaninetti, 2015
 

Source : J.M. Zaninetti, 2015

  Les gens en forme peuvent entreprendre l'ascension de la High Dune (213 m). C'est une ascension exténuante. Le temps moyen de randonnée jusqu'à la première crête de la High Dune est de 2 heures aller-retour pour un dénivelé vertical de 200 mètres. Pousser jusqu'à la Star Dune demande en moyenne 5 heures aller et retour à des randonneurs en forme.




Source Wikipedia

Escalader les dunes permet de voir que ce stable continental n'est pas pur. Les grains de quartz sont mélangés à des particules d'argile plus fines.

Source Wikipedia

D'ailleurs, les dunes partiellement stabilisées sont en cours de colonisation par la végétation.

Source Wikipedia
  
La montée dans les dunes procure de belles opportunités photographiques, mais de nombreux visiteurs l'entreprennent plutôt pour pratiquer le Sandboarding, une variante de surf sur le sable. En été, il est recommandé d'entreprendre la randonnée des dunes le matin, car l'après-midi, la température peut monter à +60°C sur le sable. Une marche dans les dunes peut se révéler pénible en cas de vent fort, car le randonneur est soumis à un bombardement incessant de grains de sable. De surcroît, il est vivement déconseillé d'entreprendre l'escalade des dunes en cas de risque d'orage, car on est très exposé à la foudre au sommet des dunes.
En dehors des dunes, il existe des options de randonnée au pied des Monts Sangre de Cristo, mais le Montville Nature Trail est l'une des seule marche facile du parc national.




source NPS

Great Sand Dunes National Park and Preserve est devenu très populaire auprès d'une clientèle jeune et familiale en été du fait du caractère "ludique" de la visite. Par contre, l'expérience de Great Sand Dunes National Park tourne court très vite pour des visiteurs à mobilité réduite. Toutefois, ce parc est très photogénique, c'est une magnifique carte postale. Mais nous n'aurons passé pour notre part en tout que trois heures dans ce parc.

Résider dans le parc ou à sa proximité immédiate est le meilleur moyen pour admirer les dunes dans les lumières du soir et du matin. Le parc est particulièrement beau au petit matin.



Source : J.M. Zaninetti, 2015
 

Source : J.M. Zaninetti, 2015

  Le Pinyon Flats Campground est la seule option d'hébergement dans les limites du parc national. Il accueille les tentes, les caravanes et les RV jusqu'à 35 pieds. Il est possible de réserver.
Le Great Sand Dunes Lodge est une propriété indépendante du parc qui se situe à proximité immédiate de l'entrée du parc. Nous y avons résidé en Août 2015. La propriété est très agréable, et la vue est superbe. L'Oasis Cafe est un restaurant indépendant situé en contrebas où il est possible de prendre le petit-déjeuner, qui n'est pas compris dans le tarif modéré du "lodge".


Venir à Great Sand Dunes National Park


Les visiteurs ne se bousculent pas à Great Sand Dunes National Park, cela fait même partie de son charme. Avec moins de 390,000 visiteurs en 2016, le parc reste l'un des plus tranquille en dépit d'une augmentation importante de sa fréquentation ces dernières années. Son isolement géographique loin des grands circuits touristiques traditionnels explique sans doute cet état de fait.
Sans résider sur place, on peut visiter ce parc en venant de la ville d'Alamosa, située 55 km au sud-ouest du parc national (40 minutes de conduite).






Il est possible d'inscrire la visite du parc national des Grandes Dunes de Sable sur deux sortes de circuits.
L'aéroport International de Denver est distant de 413 km vers le nord, 4 h de route. Dans un sens ou dans l'autre, on peut prévoir une étape à Colorado Springs (272 km, 2h30 de route), dont les environs offrent de nombreuses options de découverte intéressante.

De l'autre côté, il faut choisir entre deux options. La première part vers l'ouest, la seconde part vers le sud. Un circuit du Colorado et des Four Corners se dirige vers l'ouest par l'itinéraire de la route US-160. Station de sports d'hiver et ville thermale, Pagosa Springs, distante de 174 km du parc national (2h de conduite) offre une option d'étape agréable.
Au-delà de Pagosa Springs, la route se prolonge en direction de Durango, épicentre de la région touristique du sud-ouest du Colorado dans la région des Four Corners. Durango est distante de 270 km du parc national de Great Sand Dunes (un peu plus de 3 heures de conduite). L'entrée du Parc National Historique de Mesa Verde se situe à 328 km des Grandes Dunes de Sable (4h de route).

Le second circuit consiste à visiter le Nouveau Mexique et la vallée du Rio Grande en direction du sud, Taos se situe à 175 km du centre de découverte du parc national de Great Sand Dunes (2h de route) par Fort Garland. Un itinéraire à peine plus long (201 km, 2h20 de conduite) passe à l'ouest par la route US-285 via Alamosa, Antonito et le Rio Grande Gorge Bridge. Ce détour peut se justifier pour ceux qui prévoient de prendre le train à vapeur Cumbres & Toltec Scenic Railroad à Antonito.

Poursuivre le voyage aux environs

 

Taos

San Juan Skyway

Arkansas Headwaters

Pikes Peak 

Black Canyon of the Gunnison 

Cumbres & Toltec