lundi 12 juin 2017

Grand Teton

Parc national du Grand Téton

3 étoiles, vaut le voyage




Sites présentés dans cet article

 

Grand Teton National Park
Rendezvous Mountain - Teton Aerial Tram



Le Mt Moran surplombe le Jackson Lake 
source : J.M. Zaninetti, 2010
 


Ambiance : La Mort d'Ase - Peer Gynt - Edvard Grieg, 1874

Éclipse par son grand voisin du nord, le parc national du Grand Teton offre sans doute l'un des paysages les plus spectaculaires de l'Ouest américain. Le parc en lui-même protège un territoire de 1,255 km² au nord de Jackson, dans le nord-ouest du Wyoming. Il est entouré de plusieurs wilderness dans les limites des forêts nationales Caribou - Targhee à l'ouest et Bridger - Teton à l'est. Il est connecté au parc national de Yellowstone au nord par la John D. Rockfeller Jr. Memorial Parkway qui traverse le territoire du Flagg Ranch, une ancienne propriété privée qui a été transférée à la responsabilité des fédéraux en 1972 pour assurer la continuité écologique entre les deux parcs nationaux dans le cadre de l'écosystème du Grand Yellowstone. Ceci explique pourquoi le parc national de Grand Teton abrite une faune sauvage abondante. Sa population d'élans d’Amérique (moose) est réputée. Le parc est aussi connu pour sa population d'ours. il est important d'être préparé à en croiser en cas de randonnée dans l'arrière pays.




Le Grand Teton est un sommet escarpé d'une altitude de 4,197 mètres, qui est facile à repérer au milieu de la chaîne des Teton Mountains.



source : J.M. Zaninetti, 2010

Ce sobriquet lui a été donné par des trappeurs métis franco-indiens (manifestement très frustrés) qui commençaient à écumer ces montagnes au début du 19e siècle pour chasser les animaux à fourrure. Le trappeur David E. Jackson fut le premier américain connu qui hiverna dans la haute vallée de la Snake River en 1829, même si John Colter avait déjà exploré la région en 1808. Jackson a donné son nom à la ville voisine du parc national, qui sert le plus souvent de camp de base aux visiteurs. Le lac de barrage qui domine la section septentrionale du parc national a aussi été baptisé en son nom.
Les indiens Shoshone utilisaient la vallée de Jackson comme un terrain de chasse d'été. Ils avaient baptisé ces montagnes Teewinot, ce qui signifie "nombreux pinacles". Faudra-t-il renommer ce parc un jour comme on a renommé le Denali ?
Le parc national du Grand Teton fut créé en 1929 en remplacement de la Teton National Forest instituée en 1908. Dans son extension initiale, le parc ne protégeait que les montagnes de la chaîne Teton Range. La vallée de la Snake River, aussi connue sous le nom de Jackson Hole restait entre les mains de propriétaires privés. C'est pourquoi le Jackson Lake Dam, qui se trouve aujourd'hui dans les limites du parc national, a été construit en 1911 et agrandi en 1916. L'extension actuelle du parc national dans la vallée de la Snake River doit beaucoup à l'action de John D. Rockfeller Jr., le célèbre magnat du pétrole. Celui-ci commença en 1926 à racheter en sous-main les terres du Jackson Hole en dépit de l'hostilité de certains éleveurs et des autorités du Wyoming. En 1943, la plus grande partie de la vallée avait été rachetée aux propriétaires privés, et Rockfeller légua ses terres au gouvernement fédéral qui créa le Grand Teton National Monument, lequel fut finalement incorporé au parc national en 1950.


Visiter le frontcountry du Grand Teton

 


Centre d'accueil et de découverte Craig Thomas
source Wikipedia

Le parc national se constitue de deux moitiés très distinctes. Les montagnes du Teton Range à l'ouest sont un wilderness accessible seulement aux randonneurs et aux alpinistes. La partie aménagée du parc national (frontcountry) est concentré à l'est dans la vallée de Jackson Hole. Pour un visiteur qui loge à Jackson, deux nuits et une grande journée de visite permettent de faire le tour des centres d'intérêt accessibles du parc national jusqu'au centre de découverte de Colter Bay sur les rives du Jackson Lake. Il est possible de laisser la découverte de la section septentrionale du parc au lendemain, à visiter chemin faisant sur le trajet entre Jackson et le parc national de Yellowstone en empruntant la John D. Rockfeller Jr. Memorial Parkway, (route US-191 / 89) ainsi nommée en l'honneur du généreux mécène qui a tant contribué au développement du parc national du Grand Teton. Cette route se prolonge au-delà des limites du parc jusqu'au Flagg Ranch puis le lac de Yellowstone. Le relief du parc national du Grand Teton est d'une simplicité frappante.


source : J.M. Zaninetti, 2010

  Il oppose une montagne escarpée à l'ouest aux formes hardies largement entaillées par des vallées glaciaires à une haute vallée à fond plat dans laquelle la Snake River creuse un canyon peu profond. Ces formes de relief sont très récentes.



Source: Wikipedia

La faille des Tetons est active depuis 10 millions d'années seulement. Lentement, le bloc occidental s'est soulevé tandis que le bloc oriental s'est affaissé. Les géologues ont calculé que la faille a coulissé sur un dénivelé vertical de près de 9,000 mètres, à la vitesse  relative de 0,9 mm/an. Naturellement, ce décrochement n'est pas continu, mais correspond à une succession de séismes espacés dans le temps. Le bloc oriental s'est enfoncé plus profondément que le bloc occidental ne s'est soulevé. La vallée s'est remplie de lacs en période interglaciaire et de glaciers durant les quatre glaciations de l'ère Quaternaire. Des sédiments meubles (moraines) ont été accumulés par les glaciers descendus du plateau de Yellowstone et ont sédimenté au fond d'anciens lacs qui se sont progressivement comblés, formant le fond plat de la vallée. Le lit moderne de la Snake River a commencé à se creuser en érodant ces roches meubles depuis la fonte des glaciers il y a 11,000 ans. Dans la section occidentale du parc, l'érosion a été très active durant les périodes glaciaires, creusant de profondes vallées en auge aux versants escarpés et dégageant les pyramides de granite qui se sont insinuées il y a plus de 1 milliard d'années dans les gneiss métamorphiques du socle que l'on trouve dans le parc, dont certains sont âgés de 2,7 milliards d'années. Ainsi, le Grand Teton met au jour quelques unes des roches les plus anciennes du continent dans un des massifs montagneux qui s'est formé le plus récemment.




source : J.M. Zaninetti, 2010

  Avec une altitude de 1,940 mètres en son point le plus bas sur les rives de la Snake River, on trouve cinq écosystèmes distincts dans les limites du parc du Grand Teton.
Les plateaux du Jackson Hole sont caractérisés par la steppe à armoises, le met favori de l'antilocapre d'Amérique (pronghorn).

Le site d'Antelope Flats sur lequel sont conservés les vestiges de fermes de colons mormons qui ont tenté de coloniser la vallée entre 1890 et 1930, avant de déserter les lieux et de vendre leurs terres à Rockfeller, est représentatif de cet environnement.




source : J.M. Zaninetti, 2010
 
Le parc contient de très nombreuses zones humides, que ce soit sur les rives de la Snake River ou autour des nombreux lacs qui se sont formés au débouché des vallées glaciaires qui descendaient de la chaîne des Tetons. Ces zones humides abritent une forêt de feuillus et des herbus qui sont les mets favoris des élans d'Amérique (moose). Le Jenny Lake est le site le plus fréquenté du parc national.




Jenny Lake et Teton Range
source : J.M. Zaninetti, 2010

Sous le climat rude de la haute vallée de la Snake River, l'étage forestier s'étage entre les altitudes de 2,000 et de 3,000 mètres. Au-dessus de cette altitude, on entre dans l'étage de la toundra alpine et des roches nues.

La disposition géographique particulière du parc encourage à le visiter le matin tôt, quand la montagne s'expose aux rayons du soleil dans toute sa magnificence.


Snake River Overlook
source Wikipedia

Les Tetons se donnent  à voir de différents points de vue. Même sans entrer dans le parc national, le paysage est grandiose le matin, vu depuis le panorama de Snake River Overlook sur la nationale US-89

Cunningham Cabins
source Pxhere

Je recommande de visiter le parc le plus tôt possible le matin pour bénéficier du meilleur éclairage sur les Tetons.

Schwabacher Landing est un point d'accès à la Snake River situé au nord de Moose Junction en contrebas de la route US-191/89. Le site est accessible par une route non goudronnée.



source : J.M. Zaninetti, 2010
 
Schwabacher Landing est réputé le matin pour le reflet des Grands Tetons sur les eaux calmes de la rivière.


source : J.M. Zaninetti, 2010
 
Mormon Row se situe un peu plus à l'est sur les Antelope Flats. Les anciennes granges sont particulièrement mises en valeur par l'arrière plan spectaculaire des montagnes le matin.



Oxbow Bend (26-09-2017)
source Wikipedia

Plus au nord, Oxbow Bend est un autre site favori des photographes. Après Moran Junction, la route US-191/89 surplombe un grand méandre de la Snake River. Au petit matin, la pyramide du Mont Moran (3,842 m) se reflète dans les eaux calmes du fleuve. C'est aussi un des sites favoris d'observation des élans d'Amérique qui viennent se nourrir de feuilles au bord de l'eau à la tombée de la nuit.La route US-191/89 connecte les deux parcs nationaux du Grand Teton et de Yellowstone en passant à proximité du Lac Jackson. Le centre de découverte de Colter Bay permet de s'approcher des rives du plan d'eau artificiel.



Jackson Lake et Teton Range
source : J.M. Zaninetti, 2010
 
Une vue en direction du sud met en évidence le plan de faille qui est à l'origine du relief singulier du Grand Teton.

Teton Range vu du sommet de Signal Mountain
source Wikipedia

Située entre le Jackson Lake et le Jenny Lake à l'intérieur du parc, la route qui monte au sommet de Signal Mountain ouvre aussi des panoramas remarquables sur les montagnes.

Profitant de sa proximité avec Yellowstone, le parc national du Grand Teton est très fréquenté. Il a reçu 3,27 millions de visiteurs en 2016, ce qui le classe au 9e rang des parcs nationaux américains pour le nombre de visiteurs. Contrairement à son grand voisin du nord, le frontcountry du Grand Teton est relativement restreint, et on ressent un effet de foule au Jenny Lake qui gâche quelque peu le contact avec la nature.


Les alentours du Grand Teton



Située aux limites du parc national, la station de ski de Teton Village se situe au pied du Teton Range. Un téléphérique a été construit au-dessus de cette station. Il permet d'accéder facilement à 3,150 mètres d'altitude sur la Rendez-Vous Mountain aux confins du parc national et donne accès à un beau panorama sur la vallée du Jackson Hole. Cette excursion est à faire de préférence l'après-midi.


Rendez-vous Mountain, Teton Village  
Source: Wikipedia

Au sud du parc national, la route WY-22 permet de franchir la chaîne de montagne du Teton Range par le Teton Pass (2,570 m) à l'ouest de Jackson.


Teton Pass
source : J.M. Zaninetti, 2010

Le col ouvre un beau panorama sur la partie méridionale du Jackson Hole, hors des limites du parc national, et sur la chaîne des Gros Ventre Mountains au-delà. On observe au passage que les résidents de la vallée ont un solide sens de la publicité. Située à 53 km de Jackson, la petite ville de Driggs, Idaho, offre des options d'hébergement alternatives à Jackson à des tarifs beaucoup plus abordables, à moins de 1 heure de route. Naturellement, un aller-retour dans la journée oblige à doubler ce temps, mais la route qui franchit le Teton Pass est pittoresque. Il est aussi possible de dormir une seule nuit à Jackson, WY avant de visiter le parc national de Grand Teton puis de gagner Driggs, dans l'Idaho, par le Teton Pass. De là, il est aisé de rejoindre le parc national de Yellowstone par l'ouest.


Poursuivre le voyage aux alentours

 


Yellowstone South Loop

Jackson

South Pass