dimanche 8 octobre 2017

Discovery Coast

Sur les traces de Lewis et Clark

2 étoiles, mérite le détour



Sites présentés dans cet article

 

Astoria
Astoria - Columbia River Maritime Museum
Astoria - Fort George
Lewis & Clark National Historical park (Fort Clatsop) (OR)
Fort Stevens State Park (OR)
Cape Disappointment State Park (WA) - Lewis & Clark Interpretive Center
Seaside - Aquarium
Ecola State Park (OR)
Cannon Beach - Haystack Rock




Haystack Rock, la carte postale de Cannon Beach 
source Wikipedia


Ambiance : God Only Knows - The Beach Boys, 1966

Quand on réside sur Portland, il est tentant de faire une excursion sur la côte de l'Oregon dans la mesure où la météo s'y prête. Notre projet en ce sens a été annulé en Juillet 2009 en raison d'un brouillard côtier persistant, mais la situation anticyclonique et caniculaire était exceptionnelle, et le brouillard côtier est le plus souvent moins persistant. Dans ce cas, l'excursion suivante peut être entreprise au départ de Portland.

Avec sa proximité d'une grande métropole, la côte nord-ouest de l'Oregon est très courue en été, les hébergements y sont souvent chers ou de mauvaise qualité. Si vous ne voulez pas parcourir le littoral de l'Oregon sur toute sa longueur, vous pouvez tout de même venir sur une journée au départ de Portland en étant opportuniste et en guettant une fenêtre météo. Il y a suffisamment d'alternatives de visite dans Portland même ou dans ses environs à l'intérieur des terres, le Mt Hood et les gorges de la Columbia par exemple, pour trouver des alternatives intéressantes si le temps n'est pas propice. Il faut éviter si possible de visiter le littoral en fin de semaine, les Vendredi, et surtout Samedi et Dimanche en été, car les plages de Seaside et de Cannon Beach tendent à être noires de monde dès qu'il fait beau. La surfréquentation peut gâcher votre expérience. Préférez les autres jours de la semaine autant que possible.

Comme nous n'avons pas pu faire cette excursion nous-même, je vais donc m'appuyer sur des sources de seconde main en ligne, et la documentation de mes guides de voyage Moon "Pacific Northwest" et "Oregon", ainsi que Lonely Planet "Washington - Oregon & the Pacific Northwest" pour décrire brièvement les options disponibles pour cette journée de découverte sur le littoral.





Astoria et l'estuaire de la Columbia River


L'estuaire du fleuve Columbia est majestueux, mais il revêt de surcroît une signification historique particulière aux États-Unis. Il a été exploré pour la première fois par un navigateur américain en 1792, et le Président Thomas Jefferson _ rédacteur de la déclaration d'indépendance de 1776 et 3e président des États-Unis (1801-1809) qui a réalisé le Louisiana Purchase de 1803_ a fixé cette destination comme but au corps d'exploration de Lewis et Clark, destination qu'ils atteindront finalement en 1805 après plus d'une année de voyage. Cette expédition fixe les bases de la revendication stratégique des États-Unis à étendre leur territoire d'un océan à l'autre sur tout le continent. L'état de l'Oregon est né de cette volonté d'expansion, et Astoria fut la première fondation américaine sur la côte Pacifique en 1811 sur l'estuaire du fleuve Columbia


Survol de l'estuaire de la Columbia, frontière entre les états de l'Oregon à gauche et du Washington à droite. 
Source Wikipedia

L'excursion de la journée commence par 145 km (1h40) de route au départ de Vancouver, WA et à destination de la ville historique d'Astoria sur l'estuaire de la Columbia River. Le grand fleuve du Nord-Ouest Pacifique débouche sur l'océan par un estuaire de 8 km de large qui est en partie fermé du côté du large par deux péninsules. Cape Disappointment ferme l'estuaire au nord dans l'état de Washington. Côté Oregon, la côte se termine par une longue flèche de sable, Clatsop Spit, qui sépare l'estuaire du grand large. Comme je l'ai déjà écrit dans le chapitre consacré à l'histoire de Portland, Fort Astoria a été fondé en 1811. C'est la première colonie des États-Unis sur le littoral du Pacifique. Le fort est baptisé en l'honneur de John J. Astor, le magnat New Yorkais de la fourrure qui a sponsorisé l'expédition. Une partie du matériel et des colons étant arrivée par voie maritime (après avoir franchi le Cap Horn à l'époque !), le site choisi est un havre abrité des tempêtes marines. Rebaptisé Fort George, Astoria passe aux mains des Anglais de 1813 à 1846, avant de redevenir américaine.

Une partie des bâtiments historiques du fort de la Compagnie de la Baie d'Hudson a été restaurée.


Fort George Source: Wikipedia

La ville est restée un port actif prospère durant la seconde moitié du 19e siècle. Cette histoire lui vaut un beau patrimoine de maisons victoriennes et de bâtiments publics de la Belle Époque.


Norris Staples House
Source: Wikipedia 


Young Benjamin Ferguson Carriage House
source Wikipedia


Ancien hôtel de ville, transformé en musée
source Wikipedia


Liberty Theater
source Wikipedia

Le Columbia River Maritime Museum vaut la visite.



Source Wikipedia

Astoria est reliée à l'autre rive de la Columbia par le Megler Bridge, un pont de poutrelles d'acier, long de 6,6 km, construit entre 1962 et 1966. Le tablier du pont s'élève à 60 mètres au-dessus du niveau de la haute mer pour permettre le passage des navires de haute mer qui remontent le cours de la Columbia jusqu'au port de Portland. Ce chef-d’œuvre d'ingénierie a été financé par un péage qui a été en vigueur de 1966 à 1993. Le passage est désormais gratuit.  


Source: Wikipedia 

Le climat de la région est caractérisé par sa douceur océanique et son humidité. Astoria est la ville qui enregistre en moyenne le plus fort taux d'humidité relative matinale de tous les États-Unis (89%) !

Les visiteurs qui viennent à Astoria ne doivent pas manquer de visiter le Fort Clatsop Le Lewis and Clark National Historical Park se situe à 10 km (15 minutes) au sud-ouest du centre d'Astoria. Il a été aménagé en 1955 avec la construction d'une réplique du fort originel où le Corps expéditionnaire de Lewis et Clark a hiverné de Novembre 1805 à Mars 1806 après avoir atteint le but assigné à l'expédition d'atteindre les rives de l'Océan Pacifique. Le corps expéditionnaire abandonna son campement d'hiver le 1er Avril 1806 pour entreprendre le voyage de retour vers la côte Atlantique.


Source NPS

Au départ d'Astoria, il est possible de faire un détour soit à destination de Cape Disappointment sur la rive de l'état de Washington où se trouve un autre Lewis and Clark Interpretive Center dans le cadre du Cape Disappointment State Park, soit à Fort Stevens State Park sur la rive de l'Oregon.





Cape Disappointment se situe à environ 30 km du centre d'Astoria (1/2 heure). Fort Stevens se situe pour sa part à 21 km à l'ouest de la ville (un peu moins de 1/2h). 



La longue plage de Fort Stevens est connue pour l'épave du "Peter Iredale", un quatre mats à coque métallique qui s'est échoué sur cette plage en Octobre 1906 dont les vestiges ensablés sont encore visibles aujourd'hui.


Seaside et Cannon Beach


Les petites villes de Seaside et de Cannon Beach sont les plages de Portland. Seaside se trouve à 27 km au sud d'Astoria (une demi-heure de trajet). Il s'agit avant tout d'une station balnéaire réputée pour sa plage populaire. la vue sur le cap Tillamook Head ne manque pas de charme.


 Source: Wikipedia 


Source: Wikipedia 

La station de Cannon Beach est beaucoup plus select que celle de Seaside. Cannon Beach se trouve à 14 km au sud de Seaside (un quart d 'heure de route).


source Wikipedia
 
L'Aquarium de Seaside est une attraction qui peut intéresser les enfants.


Ecola State Park se situe au nord de Cannon Beach. C'est l'un des plus beaux panoramas et aussi l'un des parcs d'état les plus fréquentés de la côte de l'Oregon.


Source: Wikipedia  


Source Wikipedia



Le phare de Tillamook Rock occupe un site spectaculaire sur un îlot rocheux visible au large de la péninsule. L'île ne se visite pas et a été convertie en refuge pour les oiseaux marins.


source US Coast Guards


Le site de Cannon Beach est réputé pour ses Sea Stacks, ces buttes témoin du recul des falaises devant la puissance de l'érosion du littoral. Le plus célèbre Sea Stack de l'Oregon est le Haystack Rock, une butte de 80 mètres de haut dont la base est accessible à pied à marée basse. Le site est impressionnant, quelle que soit la météo.


Source: Wikipedia


Source Wikipedia 

Toutefois, n'espérez pas être seuls à visiter ce site superbe. En fin de semaine en été, quand la météo est propice, les citadins déferlent sur Cannon Beach depuis Portland et la plage devient plutôt encombrée. 


Source Wikipedia


Les soirs sans brouillard, le crépuscule à Cannon Beach est sans aucun doute le cliché par excellence, la carte postale du littoral de l'Oregon. La beauté des plages de l'Oregon ne doit pas faire oublier que l'océan Pacifique est beaucoup trop froid pour la baignade. Il est aussi parcouru de courants très dangereux, de sorte que même avec une combinaison, la baignade n'est pas recommandée.


Source: Wikipedia


Cependant, un visiteur venu pour la journée seulement évitera de s'attarder de trop, car le centre-ville de Portland est distant de 126 km par la route nationale US-26 et il est bon de prévoir deux heures pour revenir en ville compte-tenu des encombrements fréquents sur l'autoroute urbaine US-26, surtout en fin de semaine. Sans le détour à Cape Disappointment, l'itinéraire décrit représente un circuit de 366 km avec 5 heures de conduite, parfaitement réalisable dans la journée.
Une autre alternative est de dormir sur la côte, par exemple à Seaside, où l'on trouve la plus grande diversité d'offres d'hébergement, dans l'objectif de poursuivre le voyage le long de la côte centrale de l'Oregon vers le sud. 

Prolonger le voyage aux environs

 

Oregon Coast 

Portland

Olympic

Seattle

Mt Rainier

Mt St Helens