jeudi 8 février 2018

Wells Gray

Le Canada tel que vous l'aviez imaginé

2 étoiles, mérite le détour

 


Sites présentés dans cet article

 

Wells Gray Provincial Park






Ambiance : Chi Mai - Ennio Morricone, 1971 

Institué en 1939 pour protéger les extraordinaires Chutes Helmcken, le parc provincial Wells Gray préserve un territoire de 5250 km² sur le versant occidental de la chaîne des Cariboo. Le parc provincial Wells Gray s'étage en altitude de 400 mètres d'altitude au minimum à Clearwater jusqu'à 3516 mètres d'altitude au sommet du Mt Sir Wilfried Laurier dans les Cariboo Mts à la pointe nord du parc. Il abrite donc une grande diversité d'écosystèmes. Toutefois, la partie sud-ouest du parc la plus accessible est constituée de plateaux vallonnés dont l'altitude varie entre 700 et 1100 mètres.



les Cariboo sont l'un des sous-ensemble des Monts Columbia qui se dressent à l'ouest des Montagnes Rocheuses dans l'intérieur de la Colombie Britannique, qui déborde en partie sur les états du Montana, de l'Idaho et du Washington au sud du 49e parallèle. Les Cariboo constituent le sous-ensemble septentrional de ce grand massif montagneux, qui s'est soulevé durant l'ère Secondaire avant la formation des Montagnes Rocheuses elle-mêmes.



Les Monts Columbia sont bornés par le Sillon des Rocheuses à l'est et le Plateau Intérieur de Colombie Britannique à l'ouest. Le parc provincial Wells Gray s'étend sur ces deux régions physiographiques distinctes.  
Pour les personnes intéressées par la géologie complexe de cette région, suivez le lien...


Préparer la visite du parc provincial Wells Gray


La découverte du parc Wells Gray peut durer comme vous le voulez d'une demi-journée à une semaine et plus selon votre programme d'activités. Les temps de déplacement sont un paramètre important à prendre en compte dans la préparation d'une visite et d'un séjour à Wells Gray.
En effet, ce vaste parc provincial n'est pas d'un accès facile. 230 kilomètres au sud du Mont Robson (2h30) et 320 km (3h15) de Jasper.
Clearwater se situe à 480 kilomètres au nord de Vancouver (un peu moins de 5h de conduite sans compter les ralentissements), la petite ville de Clearwater tient lieu de porte d'entrée du parc le long de la route 5 "Yellowhead Sud", mais Clearwater ne se trouve que tout au bout d'une pointe avancée du parc provincial, l'essentiel se situe nettement plus au nord. 
Plus localement, Kamloops est à 123 km (1h30), Vernon dans la vallée de l'Okanagan à 240 km (3 h) et Hope au débouché des gorges du Fraser à 330 km (3h30). 
vers l'ouest, Williams Lake, tête de la Chilcotin Hwy se trouve à 225 km de Clearwater par la route BC-24 (2h30).

D'un point de vue touristique, le parc peut se diviser grossièrement en deux moitiés. 



Au sud, on trouve le corridor de la route du Lac Clearwater. Il s'agit de l'avant-pays du parc ouvert aux visiteurs sans nécessiter de permis de randonnée de plusieurs jours dans l'arrière-pays. Je ne décrirai que cette partie seulement du parc.

Clearwater Valley au sud du parc
source Wikipedia

La route d'accès au parc remonte la vallée de la Clearwater River. Elle est goudronnée sur 42,5 kilomètres jusqu'à l'intersection de la route d'accès (6 km) au site des Chutes Helmcken. Il convient de compter environ 1 heure pour aller de la ville de Clearwater au site des chutes. Ce n'est d'ailleurs pas vraiment la route du parc, car les 35 premiers kilomètres de la route au sud ne traversent pas le parc qui ne protège ici que la gorge de la rivière Clearwater, mais dessert les ranchs de la vallée dont la plupart se sont reconvertis dans l'industrie de l'hospitalité et constituent aujourd'hui l'un des atouts d'un séjour à Wells Gray.


Les lacs du parc Wells Gray


La route n'est plus revêtue passée l'intersection de la route des chutes Helmcken. La piste se poursuit sur 26,5 km jusqu'à la rampe de mise à l'eau pour les bateaux à la pointe du Lac Clearwater
Chemin faisant, il est recommandé de s'arrêter pour une randonnée assez courte dans les prairies de Ray Farm, situées à 56 km au nord de Clearwater. C'est le site d'une ancienne ferme de pionniers abandonnée. Une marche tranquille à travers les prés et les bois permet de découvrir des sources d'eau minérale froide.



Clearwater River, émissaire du Clearwater Lake
source Wikipedia

Clearwater Lake
source Wikipedia


Le Lac Clearwater occupe une position charnière dans le parc entre une moitié sud orientée vers le tourisme et une moitié nord davantage orientée vers la protection de l'environnement.  Un camping est aménagé à la tête du lac. Il est accessible aux véhicules de loisir, mais la route d'accès est délicate et contient des virages serrés et un pont de bois à une seule file, donc les plus grands véhicules de loisir doivent s'abstenir de s'y aventurer. On y trouve une buanderie à pièces et une petite épicerie, ainsi que 2 chalets rustiques à louer. Il faut compter 1 heure de conduite supplémentaire pour atteindre le bout de la route par cette piste forestière, ce qui fait 1h45 en tout de la ville de Clearwater au lac du même nom.



Au nord du Lac Clearwater, la seconde partie du parc est très sauvage. On n'y accède que par bateau et il faut prévoir des portages entre les lacs Clearwater et Azure.

Rainbow Falls
vues depuis le Lac Azure
Source Mapio


Il n'y a plus aucun camping aménagé dans l'arrière pays au-delà du Lac Azure. La partie nord du parc provincial est un wilderness dédié à la conservation de la nature. Des excursions de découverte en bateau à la journée sont proposées aux visiteurs sur les lacs Clearwater et Azure. L'excursion part de l'embarcadère à la pointe méridionale du Lac Clearwater à 10h30, remonte les lacs jusqu'aux Chutes Rainbow sur le Lac Azure. Le retour se fait à 17h. Le tarif, qui inclut le déjeuner, est de $155 CAD HT par adulte (senior $150). Je n'ai pas expérimenté cette excursion qui nécessite de séjourner au moins 2 nuits en camping dans le parc ou au plus loin de séjourner dans la ville de Clearwater ou encore dans l'un des Guest Ranches de la vallée.
Pour les campeurs, le camping Pyramid, accessible aux véhicules de loisir, est une bonne option dans les limites du parc provincial. Situé à proximité des chutes Helmcken et Dawson, il donne accès à de nombreux sentiers de randonnée aux environs.

La route des cascades


Si vous n'avez qu'une demi-journée à consacrer à la découverte du parc Wells Gray, vous pouvez vous contenter d'une visite de 3 ou 4 heures avec un aller-retour aux cascades Helmcken. Sur les 39 chutes d'eaux recensées du parc, trois se donnent à voir aisément à proximité de la route.

Spahat Creek Falls
source Wikipedia


Spahat Falls se trouve à 10 km au nord de Clearwater. Le petit torrent Spahat a entaillé une impressionnante falaise de basalte, formant une belle chute de 75 mètres de hauteur. Étant donnée son orientation, je conseille un arrêt en fin d'excursion dans l'après-midi pour éviter le contrejour.  Prévoir 20 minutes de marche à pied aller-retour pour cette visite.





Le parking d'accès à Dawson Falls se trouve à 41 km au nord de Clearwater. Prévoir 30 minutes de marche à pied aller-retour pour cette visite. Larges de 90 mètres et hautes de 20 mètres, les chutes Dawson barrent la rivière Murtle en amont des chutes Helmcken
Le site des fameuses Helmcken Falls est très accessible. Une aire de pique nique agréable a été aménagée. Un petit belvédère a été aménagé pour apprécier au mieux l'étendue du cirque dans lequel s'inscrit la cascade.



La rivière Murtle franchit d'un seul saut un escarpement de 142 mètres qu'elle a creusé dans une falaise de basalte. 




En effet, la géologie, et donc les paysages du parc Wells Gray est différente de celle des Montagnes Rocheuses. Le parc se subdivise grossièrement en deux parties. Du côté est, le parc occupe le versant occidental de la chaîne des Cariboo, qui culmine dans les limites du parc au Mt Sir Wilfried Laurier à 3516 mètres d'altitude. Du côté ouest, le parc protège une région de plateaux au relief assez doux qui rappelle d'autant plus le Massif Central français qu'une part de ce plateau a une origine volcanique récente. 


NB. Ce panorama est accessible par la piste de Green Mountain qui s'embranche sur la route à 36 km au nord de Clearwater. Longue de 3,6 km, tortueuse et en forte pente, il est recommandé d'avoir un 4x4 pour parcourir cette piste. Véhicules de loisir déconseillés !

Après l'orogenèse Laramienne, la subduction continentale et des processus d’accrétion et d'étirement crustal se sont poursuivis sans interruption sur le versant Pacifique de l'Amérique du Nord, contribuant à l'expansion du continent et la formation de nouvelles chaînes de montagnes vers l'ouest. Les plateaux intérieurs de Colombie Britannique se sont ainsi formés durant l'ère tertiaire avec de nombreuses failles alternant des blocs soulevés et des blocs affaissés. Le Plateau Murtle qui recouvre l'ouest du parc Wells Gray occupe un ancien bassin d'effondrement. Des éruptions volcaniques l'ont en partie comblé de coulées basaltiques que l'on date de la fin de l'ère Tertiaire et du Quaternaire entre 3,5 millions d'années et 7600 ans pour les plus récentes qui sont à l'origine du barrage naturel qui a formé le Lac Clearwater. C'est cette activité volcanique qui explique l'abondance des cascades dans ce parc. Comme son homologue des Volcans d'Auvergne en France, le Champ volcanique Wells Gray - Clearwater est considéré comme dormant et potentiellement actif...


Les Trophy Mountain Meadows


La piste (non revêtue) d'accès (délicat) aux Trophy Mountain Meadows s'embranche sur la droite sur la route d'accès au parc 11 km au nord de Clearwater. Une piste de 15 km monte rapidement sur les versants du Mt Trophy (alt. 2577 m) et se termine par un petit parking qui tient lieu de départ au sentier. La randonnée des Trophy Mountain Meadows est recommandée à ceux qui séjournent au moins 2 nuits dans le parc Wells Gray ou à Clearwater.


Source Wikipedia


Source Wikipedia


Source Wikipedia
 
Source Wikipedia 


Source Wikipedia

D'une longueur de 3 kilomètres aller, le sentier grimpe en lacets à travers la forêt sur les 2/3 de son parcours jusqu'à une prairie subalpine fleurie fin juillet - début août qui occupe son dernier tiers entre 1900 et 2000 mètres d'altitude. Le dénivelé vertical du sentier est de 300 mètres au total. Il faut prévoir 3 heures environ pour faire toute l'excursion, en comptant la conduite sur la piste d'accès.

En conclusion, on voit que le parc provincial Wells Gray recèle bien des trésors qui justifient quelques jours de visite. Même sans séjourner, un visiteur pressé peut lui consacrer quelques heures sur un trajet en Colombie Britannique sur la route entre Vancouver et Jasper, ou sur la route entre le Mt Robson et le Mt Revelstoke. Wells Gray mérite vraiment le détour.

Destinations Voisines

 

Canyon du Fraser

Mt Revelstoke et Glaciers 

Mt Robson

Chilcotin

Cariboo