samedi 18 novembre 2017

Yosemite

La carte postale des parcs nationaux américains

3 étoiles, vaut le voyage

 

Sites présentés dans cet article


Yosemite National Park


La spectaculaire vallée de Yosemite fait l'objet du plus vieux décret fédéral de protection de l'histoire américaine (1864)
source Wikipedia

 

Ambiance : Move to Dungkar, Kundun - Philip Glass, 1997

Le Yosemite est un parc de haute montagne dont la diversité naturelle et paysagère a été reconnue patrimoine de l’humanité par l’UNESCO en 1984.


La notoriété des paysages du parc national de Yosemite est telle qu'elle n'a certainement pas besoin de mon concours pour susciter les "ah!", et les "oh!" des visiteurs qui s'y pressent en nombre. Tandis que Yellowstone est le premier parc national à avoir été classé comme tel par la loi en 1872, la vallée de Yosemite avait déjà fait l'objet d'un décret de protection du président Abraham Lincoln en 1864 et revendique en conséquence un droit d'ainesse dans l'histoire mondiale des aires naturelles protégées. Elle sera proclamée finalement le 3e parc national de l'histoire des États-Unis en 1890 à la suite du lobbying inlassable du naturaliste californien d'adoption, John Muir, père fondateur du Sierra Club. La notoriété du parc national de Yosemite, et particulièrement de la vallée qui lui a donné ce nom est égale à celle de ceux de Yellowstone et du Grand Canyon. C'est donc l'un des trois grands parcs nationaux que tout le monde veut voir dans l'Ouest Américain, et cela se voit lorsque vous êtes sur place...

Source CNN


Yosemite a attiré 5,217,000 visiteurs en 2016 _ année du Centenaire du National Park Service_ près d'un million de plus que l'année précédente en dépit des incendies qui ont frappé le parc de manière répétée durant les années de sécheresse en Californie en 2013, 2014 et 2015 et d'une augmentation de son tarif d'entrée


L'incendie de Meadow Fire en Septembre 2014 by Yosemite National Park employee - http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=84320&src=eoa-iotd, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=35282475

2017 a de nouveau été une année calamiteuse pour les incendies de forêts à Yosemite, les premiers feux se sont déclenchés le 20 juillet, il y en a eu de sévères en Août, et encore en Octobre. Bien qu'aucune évacuation n'ait été nécessaire, la qualité de l'air a souvent été très médiocre dans le parc et certaines routes (entrée sud par Wawona et Mariposa, Glacier Point) ont été coupées en Août. En septembre, un pan de la falaise "El Capitan" s'est effondré, tuant un touriste britannique. 
2018 a été encore pire que 2017, avec des incendies qui ont provoqué la fermeture de la Vallée de Yosemite, de Glacier Point, de Wavona et du Mariposa Grove pendant 2 semaines au mois d'Août, des milliers de réservations ont été annulées de force et des milliers de visiteurs ont été évacués.

La vallée de Yosemite est l'une des deux icônes les plus représentatives de la Californie avec le Golden Gate Bridge. Le parc national protège aujourd'hui un territoire de 3,000 km² sur le versant occidental de la Sierra Nevada. Il se trouve à 304 km à l'est du centre de San Francisco _4h de conduite sans compter les encombrements ni les arrêts_ 260 km au sud-est de Sacramento (3h30) et 500 km au nord de Los Angeles (5h30).




Le territoire du parc est encore très sauvage, la plus grande partie est un wilderness de montagnes inviolées. S'il a attiré plus de 5 millions de visiteurs en 2016, les rangers n'ont enregistré dans le même temps que 70,000 demandes de permis de camping dans l'arrière pays (1,3% de l'ensemble des visiteurs). Il s'étage de 650 mètres d'altitude au minimum à El Portal, entrée occidentale du parc dans la vallée de la Merced River à 3,997 m d'altitude au Mt Lyell, son point culminant sur la frontière orientale. En effet, le parc s'adosse à la ligne de crête de la Sierra. 



Peinture figurant une vue "aérienne" oblique fictive du parc de Yosemite par Heinrich Berann, source Wikipedia

En fait, la fréquentation se limite pour l'essentiel au ruban d'asphalte des quatre routes d'accès et surtout au fond de la vallée où l'idée de créer une aire protégée a germé dans l'esprit des tous premiers explorateurs militaires pendant la Guerre de Sécession.



Le parc a fait l'objet d'investissements majeurs _toujours en cours au moment où j'écris ces lignes_ pour faire face à cette affluence record de visiteurs. Le nombre de lodges est passé à 8 dans les limites du parc à l'heure où j'écris ces lignes, proposant 1,370 chambres, chalets ou tentes à des prix très divers allant du très rustique Curry Village au très luxueux Ahwahnee Hotel

Ahwahnee Hotel
source Wikipedia

Quatre sites de camping équipé peuvent accueillir 10,000 personnes simultanément. Le parc national n'est pas la seule option d'hébergement, les minuscule villes-portes situées à l'est et surtout à l'ouest du parc ne vivent que de l'hospitalité ; hôtels, chalets de vacances à louer, campings, restaurants, cafés, stations services forment toute leur industrie. El Portal se situe à 24 km en aval du cœur du parc, et 8 km seulement de l'entrée ouest, la seule à être ouverte toute l'année) dans la vallée de la rivière Merced à l'ouest. 

D'après une enquête réalisée en Juillet 2009 par les Rangers du NPS :
  • 75% des visiteurs résidents aux États-Unis, et 62% d'entre eux résident en Californie,
  • 25% des visiteurs résident à l'étranger, dont 14% de britanniques, 13% d'allemands, le reste se répartissant entre 31 pays d'origine, essentiellement le Canada, les pays Européens et les pays Asiatiques,
  • 57% des répondants visitaient Yosemite pour la première fois,
  • 93% des visiteurs citent la contemplation du paysage comme leur activité essentielle et la raison de leur visite,
  • Parmi les visiteurs dormant dans le parc ou à proximité, la durée moyenne du séjour était de 2,4 nuitées.


Source NPS
 
Un système de navettes a été mis en place pour fluidifier le trafic routier dans la vallée qui commençait à devenir dangereusement congestionné. Les bus de la vallée sont gratuits pour inciter les visiteurs à abandonner leur véhicule sur les parkings. Depuis le centre d'accueil de la vallée, en saison, des navettes payantes permettent de rallier Glacier Point, Wawona, la station de ski nordique du Badger Pass de Décembre à Mars, ainsi que les Tuolumne Meadows quand la Tioga Road est ouverte en été. 



Mariposa Grove
Source Wikipedia

Le Mariposa Grove, principal bosquet de séquoias géants du parc (Sequoiadendon Giganteum, espèce fossile qui ne survit plus que dans de rares endroits du versant occidental de la Sierra Nevada) est desservi par une navette depuis Wawona. D'importants travaux de restauration étant en cours sur ce site qui a souffert d'une surfréquentation sévère et des longues années de sécheresses à partir de 2012, Mariposa Grove a été fermé au public en Juin 2015. Il est prévu que les travaux d'aménagement s’achèvent dans le courant du printemps 2018 et le bosquet est de nouveau ouvert au public depuis le 14 Juin 2018.


Comprendre Yosemite

 

Il faut comprendre l'action de la tectonique des plaques pour interpréter les paysages de Yosemite. Le relief du parc a été sculpté par des glaciers quaternaires dans une masse compacte de granite blanc très dur (riche en quartz) et extrêmement résistant à l'érosion. Depuis que la Sierra Nevada se soulève, les sédiments qui couvraient le massif de granite ont été nettoyées, puis l'érosion a commencé à attaquer la roche dure. 



Dans les premiers millions d'année de la formation de la chaîne, la Merced River s'est creusée une vallée peu profonde en suivant des lignes de faille au milieu de collines formées de blocs granitiques plus compacts et plus résistants. Au fur et à mesure que le soulèvement du massif s'accentue, la rivière gagne en pente et en puissance érosive, et la vallée se creuse. Les blocs les plus résistants comme le "Half Dome" forment des reliefs de plus en plus proéminents.



A la fin du Pliocène, il y a 3 millions d'années, un canyon escarpé s'est formé.



S'ensuivent les glaciations quaternaires successives, des glaciers s'accumulent sur les sommets de la Sierra dans les 2 derniers millions d'années. Ils s'écoulent vers l'ouest. Le plus grand et le plus puissant descend la vallée de la Merced River et la creuse profondément, taillant des falaises verticales de part et d'autre. La dernière glaciation a culminé il y a 130,000 ans, avant de disparaître il y a 20,000 ans dans la Sierra Nevada, le noyau du Half Dome est entièrement dégagé, les falaises de 1000 mètres de haut comme El Capitan sont taillées dans la roche dure. 

Source des peintures, Yosemite, The Story behind the Scenery, KC publications, 15e édition, 2009, p. 13

Un lac occupe alors le fond de l'ancienne vallée glaciaire qui à cette exception près ressemble désormais beaucoup à la vallée actuelle. Des sédiments se déposent et le lac disparaît peu à peu, cédant la place à la vallée à fond plat que l'on connaît aujourd'hui. Le glacier avançait jusqu'à El Portal, ce que l'on peut déduire du fait que la vallée en forme de "U" large et entourée de falaises pratiquement verticales en amont cède la place à cet endroit à une vallée en forme de "V" caractéristiques des formes d'érosion par les eaux courantes.
Le paysage de la vallée de Yosemite n'aurait jamais existé sans la combinaison de la nature de ce granite très résistant, de la tectonique et des changements du climat.



La vallée de Hetch Hetchy photographiée en 1908
avant la construction du barrage
source Wikipedia


Image prise au même endroit aujourd'hui
source Wikipedia

Plus au nord, la vallée de Hetch Hetchy présente un profil similaire, bien que beaucoup moins profond. Malheureusement, cette vallée a été en partie noyée derrière le barrage O'Shaughnessy, construit entre 1913 et 1923 en dépit des vives protestations des défenseurs de l'environnement, dont John Muir lui-même, pour créer un réservoir d'eau douce pour alimenter la ville de San Francisco. La vallée de Hetch Hetchy ne se trouvait pas dans les limites du parc national à cette époque. La vallée sera annexée ultérieurement au parc national et la controverse fait encore rage entre partisans et adversaires de la démolition du barrage. Les premiers voudraient restaurer la vallée dans son état écologique initial, ce qui serait extrêmement onéreux et demanderait des décennies, peut être des siècles.


Visiter Yosemite

 

Le parc national de Yosemite est administré par le NPS. Il faut s'acquitter d'un droit d'entrée (le permis America the Beautiful est accepté). Ce permis donne une autorisation d'accès au parc pour une semaine. Le parc est très vaste, il est sillonné par 344 km de routes pavées, ce qui explique sa popularité. Il existe quatre routes d'entrées à Yosemite. à l'ouest, la route CA-140 remonte la vallée de la Merced River et entre dans les limites du parc national à El Portal. C'est le seul accès ouvert en hiver (Décembre à Mars). Dans cette direction, la ville la plus proche du centre d'accueil de la vallée de Yosemite est Mariposa (70 km, 1h1/4). Au Nord-Ouest, la Big Oak Flat Road (CA-120) est la route par laquelle on accède au parc en été quand on vient de San Francisco ou de Sacramento. Sonora est la ville la plus proche du centre du parc dans cette direction (116 km, 2h). Au sud, la route CA-41 dessert le secteur de Wawona et du Mariposa Grove avant de sortir du parc. La ville la plus proche de la vallée de Yosemite dans cette direction est Oakhurst (78 km, 1h1/2).

Construite entre 1933 et 1934 en pleine Dépression dans le cadre de la politique de grands travaux imaginée par l'administration Roosevelt pour réduire le chômage, la Tioga Road (CA-120) franchit le col du Tioga Pass (altitude 3031m) et rejoint la route US-395 à Lee Vining sur les rives du Mono Lake. Lee Vining est distante de 122 km du centre d'accueil de la vallée de Yosemite. Il faut prévoir un minimum de 2h1/2 pour parcourir cette route en été compte-tenu de son tracé montagneux, de la nécessité de faire preuve de prudence pour éviter les collisions avec les animaux sauvages comme les ours, et de l'intensité relative du trafic touristique. Cette route est généralement ouverte de Mai à Novembre, selon la météo les dates d'ouverture et de fermeture peuvent être plus précoces ou plus tardives. En 2017, année exceptionnellement neigeuse, le col n'a été ouvert à la circulation que le 29 juin, une date inhabituellement tardive pour ce parc.



Source Wikipedia

Il existe deux autres routes ouvertes aux automobiles dans les limites du parc de Yosemite. La route d'accès au barrage O'Shaughnessy dans la vallée de Hetch Hetchy s'embranche sur la route 120 au nord-ouest du parc et permet d'accéder au barrage en 28 km (prévoir 3/4 d'heure) et se termine en impasse.
La route de Glacier Point s'embranche sur la route CA-41 entre la vallée de Yosemite et Wawona. Elle dessert la station de ski nordique du Badger Pass et se termine en impasse au panorama de Glacier Point au bout de 26 km (prévoir au moins 1 heure de conduite aller-retour). Le point de vue de Glacier Point est extrêmement fréquenté en été, surtout le soir durant l'heure dorée qui précède le crépuscule. S'agissant d'une route d'altitude, la route de Glacier Point ouvre généralement au mois d'Avril ou au mois de Mai et ferme en Novembre, parfois en Décembre.


Panorama de Glacier Point source Wikipedia


Foule à Glacier Point au crépuscule
Source Aeon


L'avant - pays (frontcountry) aménagé du parc se compose de cinq secteurs qui méritent tous une visite approfondie, en particulier pour les randonneurs. Le parc est sillonné par 1,287 kilomètres de sentiers de randonnée aménagés. 


Vernal Falls
Source Wikipedia

De nombreuses randonnées à la journée sont très populaires. Aucune ne l'est davantage que le Mist Trail dans la vallée de Yosemite. Partant du Curry Village (alt. 1213 m), le sentier monte modérément jusqu'au pied de la célèbre cascade des Vernal Falls. D'une longueur de 2,6 km aller-retour, la balade présente une difficulté modérée, avec un dénivelé total de 120 mètres. Il faut prévoir 1h30 pour cette balade. Les courageux continueront la randonnée vers le sommet des chutes en montant 180 mètres supplémentaires de dénivelé vertical pratiquement à-pic.

Pour la majorité des visiteurs qui ne randonnent pas, la vallée de Hetch Hetchy ne présente pas beaucoup d'intérêt, alors que son arrière pays est magnifique. Ceux qui doivent se contenter d'un auto-tour pimenté de courts sentiers d'interprétation sans dénivelé dont la longueur n'excède pas 1,5 km, les principales curiosités accessibles au public sont les suivantes :




Yosemite National Park - Tunnel View
source Wikipedia

 
1. Tunnel View, ce parking situé sur la droite en quittant la vallée sur la route CA-41 en direction du sud offre la vue la plus saisissante de la vallée de Yosemite. Le parking se trouve juste avant un tunnel. L'éclairage est optimal dans d'après-midi.


Source KVRP


Malheureusement, il n'est pas toujours facile d'accéder à ce point de vue et les places de stationnement sont plutôt disputées...


Centre d'accueil de la vallée de Yosemite
source Wikipedia


2. La Vallée de Yosemite concentre de belles vues sur les rives de la rivière Merced. Attention, les prairies naturelles sont des zones humides, la forêt de conifères ayant recolonisé les terrains plus salubres. Il ne faut pas s'aventurer en-dehors des sentiers aménagés qui permettent de traverser les marécages par des passerelles.


Ours noir à Yosemite
source Wikipedia

En dépit d'une fréquentation touristique croissante, la faune sauvage reste présente dans la vallée et il y a encore une chance d'en apercevoir au petit matin.


Mirror Lake
source Goodfreephotos

Le Mirror Lake est l'endroit le plus recherché des photographes amateurs. On y accède par un sentier pratiquement à plat (30 m de dénivelé, 2,2 km aller-retour. On ne peut accéder à la tête du sentier qu'en empruntant la navette (arrêt n° 17). Les navettes opèrent à partir de 7h du matin. 


Yosemite Falls
source Wikipedia

Hautes de 739 mètres au total, les Yosemite Falls sont splendides au printemps et plus ou moins abondantes au début de l'été selon la météo de l'hiver précédent. Ces chutes se décomposent en plusieurs sections.


El Capitan
source Wikipedia 

Elles voisinent sur le versant nord de la vallée avec la célèbre falaise El Capitan. Cette falaise de granite haute de 900 mètres est le terrain de jeu privilégié des grimpeurs aguerris.



Half Dome
source Wikipedia


Plus en amont dans la vallée, le Half Dome est aussi un site d'escalade et de randonnée tellement recherché que le NPS a institué un système de permis payant pour en réguler l'accès. 

Surfréquentation le long du cable du Half Dome (Sept. 2010)
source Wikipedia

Un maximum de 300 randonneurs étant autorisé chaque jour, un système de loterie a été institué pour faire face à l'excédent des demandes. Les heureux gagnants doivent payer $10 dollars par personne pour obtenir le permis de grimper sur le rocher. Le NPS a aménagé un escalier encadré de chaînes pour en faciliter l'escalade. Ce dôme de granite surplombe le fond de la vallée de près de 1,445m ainsi que les plateaux voisins de 410 mètres. Des séismes sont peut-être responsables de l'amputation de sa face nord, comme on a pu le constater en 2009.


Bridalveil Falls
source Wikipedia

Sur le versant sud de la vallée, en aval du Capitan, la Bridalveil Fall forme une chute de 617 mètres d'un seul jet.


Valley View
source Wikipedia

La vue la plus célèbre de la vallée (Valley View) peut être prise depuis le bord de la rivière un peu en aval des Bridalveil Falls que l'on aperçoit sur la droite. On y accède en suivant la direction de la El Portal Road ou de la Big Oak Flat Road dont l'embranchement se situe plus à l'ouest. Il faut venir l'après-midi pour ne pas avoir de contre-jour, mais pas trop tard pour ne pas être dans l'ombre.



Source Wikipedia


Dans la vallée, il ne faut pas négliger les structures faites de la main de l'homme. Inauguré en 1927, l'Ahwahnee Hotel est un chef-d’œuvre de "Parkitecture".


Panorama de Glacier Point


3. Il faut se rendre à Glacier Point dans l'après-midi, les vues sont à couper le souffle et se passent de commentaire. C'est l'une des meilleures vues sur le Half Dome.

Au sud-est, à gauche du Half Dome, on voit les Nevada et Vernal Falls
Vers le nord, on voit le centre de la vallée, le village, El Capitan et les Yosemite Falls. Il y a plusieurs points de vue et des sentiers permettent de se rendre facilement de l'un à l'autre.


Source Themanpost


N'imaginez pas un seul instant être seuls à profiter du panorama. Ce site est malheureusement très fréquenté et estimez-vous heureux déjà de trouver un emplacement de parking...


4. La Tioga Road, qui conduit à l'entrée est du parc national, ménage de magnifiques points de vue et offre un accès facile au hauteurs de la Sierra Nevada, dont l'environnement granitique crée des paysages très particuliers, où l'on trouve souvent de vastes étendues de roche nue décapée par le passage des anciens glaciers. Au printemps, ou plus exceptionnellement au début de l'été (comme en Juillet 2017), des traces de neige peuvent encore s'apercevoir sur les sommets arrondis alentour.  

 


Tuolumne Meadows
source Wikipedia




Les Tuolumne Meadows sont parmi les plus beaux secteurs de randonnée du parc en été. Perchées au-dessus de 2600 mètres d'altitude, il y fait en moyenne 8,5°C de moins qu'au fond de la vallée, où le thermomètre excède souvent +32°C (90°F) l'après-midi au mois de Juillet. Les hauteurs sont souvent le refuge de la grande faune en saison estivale quand la chaleur s'accumule dans la vallée.


Soda Springs
Source Mapio




Les Soda Springs sont des sources carboniques d'eau froides qui déposent des minéraux colorés. Depuis le parking du Lembert Dome, c'est une randonnée facile de 2,4 km aller-retour (prévoir 1h).


Lembert Dome
source Wikipedia


Le Lembert Dome surplombe les prairies d'altitude de près de 300 mètres. C'est une randonnée réputée pour les gens en bonne santé. On y accède à de superbes panoramas. C'est une randonnée assez exigente, 6,1 km aller-retour avec un dénivelé vertical total de 280 mètres.



Tenaya Lake
source Wikipedia



Le Tenaya Lake est absolument superbe. Perché à près de 2500 mètres d'altitude, il est situé juste à côté de la route, plusieurs aires de pique-nique sont aménagées sur ses bords.


Olmsted Point
source Wikipedia

Olmsted Point est sans doute l'un des sites les plus impressionnants de la Tioga Road. Il ouvre une vue sur le Half Dome sous un angle inhabituel en direction de la vallée de Yosemite.


Tuolumne Grove - Tunnel Tree
source Wikipedia

La Tioga Road s'embranche sur la Big Oak Flat Road, entrée nord-ouest du parc, au lieu-dit Crane Flat. Le sentier du Tuolumne Grove of giant sequoias démarre à peu de distance de l'intersection. Ce sentier permet de découvrir l'un des rares bosquets de séquoias géants survivant dans ce parc. C'est une marche de 4 km aller-retour qui descend un dénivelé vertical de 120 mètres. Près de l'entrée du sentier, celui-ci chemine en tunnel taillé dans la souche d'un séquoia géant mort.




Wawona Hotel
source Wikipedia
5. L'hôtel historique de Wawona a été construit en 1876, c'est le plus ancien bâtiment du parc. Il a été inscrit au registre des monuments historiques. C'est le lodge le plus proche du Mariposa Grove of Giant Sequoias, les navettes en partent normalement. Fermé au public pour restauration pendant quelques années, ce site de séquoias géants ré ouvre au public pour la saison 2018.


Mariposa Grove
source Wikipedia


Se rendre à Yosemite

 



Le parc national de Yosemite est généralement inscrit au programme de tous les voyageurs étrangers qui vont en Californie. Le "circuit du Routard" le plus standard en saison d'été place Yosemite juste après la visite de San Francisco (dans l'hypothèse d'un circuit dans le sens des aiguilles d'une montre). Il faut prévoir 5 heures pour aller de San Francisco à Yosemite. Comme le circuit standard prévoit ensuite de franchir le Tioga Pass à destination du parc national de Death Valley, les voyageurs passent une ou deux nuits sur place (2 nuits sont nécessaires pour randonner, une suffit pour les points de vue), et une nuit à Lee Vining sur le Mono Lake. C'est un circuit très "stretch" avec de longues étapes, qui se justifient dans la mesure où la Californie n'est qu'une moitié d'un voyage qui se prolonge ensuite à Las Vegas et sur le Plateau du Colorado.




Après avoir visité la Sierra Orientale, on peut entrer à Yosemite par le Tioga Pass après avoir dormi une nuit à Lee Vining. Il faut prévoir une nuit dans le parc ou à El Portal pour une journée entière consacrée aux panoramas du parc (Tioga Road le matin avec une petite marche à plat vers les Soda Springs, et après un passage au centre d'accueil de la vallée de Yosemite, Tunnel View et Glacier Point dans l'après-midi). Le lendemain, il faut visiter la vallée le plus tôt possible pour échapper à la chaleur et à la foule, et partir dans l'après-midi, via Wawona et quitter le parc national par la route du sud CA-41 à destination de Fresno et du parc national Kings Canyon. Le rythme de découverte est plus détendu et les étapes plus courtes.

Comme je l'indiquais en introduction, Yosemite n'a pas besoin de mes encouragements pour attirer les visiteurs.  Ce parc magnifique souffre de surfréquentation relative, et le NPS devrait encore pourvoir en augmenter les tarifs d'entrée sans hésitation pour dégager plus de ressources propres pour son œuvre de préservation de l'environnement.
La haute saison dure un peu plus de trois mois de Memorial Day (25 mai) à Labor Day (1er Septembre). Durant cette saison, préférez la visite des hautes terres du parc autour de la Tioga Road, du Tenaya Lake et des Tuolomne Meadows et évitez la Vallée de Yosemite proprement dite, très chaude et congestionnée. Pour voir des séquoias, préférez la visite du parc national Sequoia à celui de Yosemite, même si le bosquet de Mariposa Grove est de nouveau ouvert à la visite. Pour visiter la Vallée de Yosemite, privilégiez l'hiver, de Novembre à Mars pour la neige, ou (éventuellement) le printemps, en Avril et Mai pour l'abondance des cascades, attention toutefois à l'accroissement rapide de la fréquentation au mois de Mai.
Yosemite a également souffert de la récurrence de la sécheresse et des feux de forêts ces dernières années. Les conditions de visite sont souvent dégradées en fin d'été.


Prolonger votre voyage 


Eastern Sierra

Sequoia et Kings Canyon

Sacramento

San Francisco

South Bay Area


Monterey

Pinnacles