mercredi 3 mai 2017

Nebraska Panhandle

Sur la piste de l'Oregon

1 étoile, intéressant

 

Sites présentés dans cet article


Scotts Bluff National Monument
Chimney Rock National Historical Site
Agate Fossil Beds National Monument
Fort Robinson State Park
Toadstool Geological Park
Chadron - Fur Trade Museum

 





Ambiance : Nebraska, Bruce Springsteen, 1982


Source Wikipedia

Sur une carte, la "queue de poêle" du Nebraska dessine un quadrilatère de 45,000 km² compris entre les longitudes 102°W et 104°W et entre les latitudes 41°N et 43°N entre le Dakota du Sud, le Wyoming et le Colorado. 



Ce territoire charnière entre les grandes plaines agricoles du Midwest qui dominent l'est de l'état du Nebraska et les hautes plaines du Far West plus arides que l'on retrouve dans les états limitrophes a eu une importance historique particulière au milieu du 19e siècle lorsque plus de 400,000 pionniers ont remonté la vallée de la North Platte River en direction de l'ouest entre 1842 et 1869 sur l'une des grandes pistes de l'Ouest, Piste de l'Oregon en premier lieu, Mormon Trail pour une minorité religieuse, et Piste de Californie par la suite.

Située à 315 km et 3 heures de route de l'aéroport international de Denver, la petite ville de Scottsbluff est bien située pour faire une étape sur la route entre la "Queen City of the Plains"  et les Badlands du Dakota du Sud, distants de 335 km et 3h45 de conduite.
La ville est voisine d'un monument national qui mérite le détour et dont la visite vous demandera entre une et trois heures.

Scotts Bluff National Monument



Source Wikipedia


La vallée de la North Platte est dominée par des buttes témoin aux hautes falaises blanches de calcaire, de tuf et de grès qui surplombent la rivière de près de 250 mètres. Classé en 1919, ce parc de 1200 hectares préserve simultanément un pan de l'histoire de la conquête de l'Ouest et un fragment de l'environnement naturel des hautes plaines.

Source Wikipedia

Ces falaises escarpées, produites par 14 millions d'années d'érosion dans le tuf volcanique friable et le grès tendre sous une dalle de calcaire résistante, formaient un point de repère visible de loin pour les convois de chariots qui remontaient la vallée en direction des terres promises de l'Ouest. Toutes les pistes historiques de l'Ouest passaient par là. Quand ils avaient atteint ce site, les émigrants savaient qu'ils avaient franchi le premier tiers_le plus facile_ de leur dangereux périple jusqu'à l'Oregon depuis le franchissement du Missouri à Independence, à St Joseph ou encore à Council Bluffs

Source Wikipedia

Le monument national célèbre la mémoire des pionniers dans le musée de l'Oregon Trail and Visitor Center avec des expositions didactiques et les œuvres du peintre et photographe William H. Jackson.
Une route goudronnée escalade les falaises et conduit à un sentier de promenade, le Saddle Rock Trail, long de 2,6 km qui offre des vues panoramiques sur la vallée en contrebas. 


Source Wikipedia


Restez bien sur le sentier aménagé, la roche sur le rebord des falaises est friable et il est dangereux de s'approcher du précipice.

Chimney Rock National Historical Site



Source Wikipedia


Situé 37 km en aval à l'est de Scottsbluff, le Chimney Rock est une autre de ces buttes témoins taillée par l'érosion dans les mêmes falaises de calcaire, de tuf et de grès qui ponctuaient le tracé de la piste des émigrants comme autant de signes placés sur leur chemin par la Providence. Mais ici, il ne subsiste plus qu'une aiguille verticale dressée comme un doigt de pierre de 46 mètres et montée sur une butte conique qui lui fait surplomber la vallée environnante d'environ 145 mètres. Il n'y a pas grand chose d'autre à voir et à faire sur ce site, dont le centre de visite fait un peu doublon avec celui de Scotts Bluff National Monument.

L'importance de la vallée de la North Platte décline subitement après l'achèvement de la construction et l'inauguration de la première ligne de chemin de fer transcontinental par l'Union Pacific en 1869. La piste de l'Oregon, trop aventureuse, est peu à peu abandonnée, et le trafic est-ouest emprunte désormais le tracé du "cheval de fer" qui quitte la vallée pour passer plus au sud par Cheyenne, la capitale du Wyoming. La vallée de la North Platte devient alors principalement une région agricole et tombe dans l'oubli. 

Agate Fossil Beds National Monument



Source Wikipedia

Situé 84 km (1 heure) au nord du monument national Scotts Bluff, le monument national Agate Fossil Beds mérite amplement le léger détour qu'il faut faire pour le visiter sur la route entre Scottsbluff et les Badlands. Classé en 1965, ce parc de 1200 hectares préserve une parcelle de la prairie naturelle des Hautes Plaines. 


source Wikipedia

Son classement est justifié en premier lieu par les trouvailles paléontologiques qui ont permis d'y mettre à jour les ossements fossilisés vieux de 19 millions d'années d'une espèce disparue d'ancêtres du rhinocéros et d'autres espèces de mammifères qui parcouraient l'Amérique du Nord durant l'ère Miocène. 


Source Wikipedia

Source Wikipedia

De courts sentiers de découverte permettent d'observer les sites paléontologiques dans la prairie. L'autre centre d'intérêt du monument réside dans la collection James H. Cook que le centre d'orientation expose. Il s'agit d'une centaine d'objets d'artisanat indien fabriqués par les Sioux Oglala au 19e siècle. La visite dans son ensemble ne demande guère plus d'une à deux heures selon le temps que l'on veut bien lui consacrer.


Fort Robinson State Park

 


Source Pinterest


Le Fort Robinson se trouve un peu plus au nord, 77 kilomètres au nord-est du monument national Agate Fossil Beds par la seule route pavée (prévoir 1 heure). Il a été construit en 1874 dans la vallée de la White River pour protéger les colons et les prospecteurs qui affluaient vers les Black Hills du Dakota du Sud contre les attaques des indiens. Ce fort a été le cadre de la détention et de l'assassinat du chef Sioux rebelle Crazy Horse en 1877. Le fort est resté en activité jusqu'en 1948 et a ensuite été concédé à l'état du Nebraska qui l'a réaménagé en parc d'état et étendu à un territoire de près de 90 km². Le paysage du parc est dominé par les collines et les falaises qui ferment la vallée vers le nord. Des hardes de bisons en liberté pâturent les anciens terrains militaires. 


Les baraquements militaires de l'ancienne caserne de 1909 ont été convertis en lodge rustique. Un musée consacré à l'histoire militaire occupe le siège du quartier général. Il est donc possible de séjourner, de randonner et de se livrer à d'autres activités de plein air dans le plus vaste parc naturel de l'état du Nebraska. C'est une destination populaire auprès des locaux, mais l'été n'est pas, avec ses chaleurs torrides, la meilleure saison pour apprécier les activités de plein air dans la région, qui est au contraire plus agréable au printemps ou en automne.
 Le Fort Robinson n'est distant que de 44 km (1/2h de route) de la ville de Chadron, située plus à l'est.

Toadstool Geological Park



Source Wikipedia

Les badlands du Toadstool Geological Park se trouvent à 36 km (prévoir 1/2h par une piste de terre) au nord du Fort Robinson. Ce site de badlands peu coloré est protégé dans le périmètre de l'Oglala National Grassland. On y trouve un camping.




Une étape de 410 kilomètres entre Scottsbluff et les Badlands passant par Agate Fossil Beds et le Fort Robinson conduit à faire escale à Chadron en milieu de journée pour un pique-nique ou un déjeuner dans un dinner ou un fast-food. Chadron est la dernière ville de la Panhandle du Nebraska avant d'entrer sur le territoire du Dakota du Sud.

Par ailleurs siège d'un intéressant musée de la traite de la fourrure, Chadron n'est plus qu'à 210 km (2h30 de conduite) au sud-ouest du parc national des Badlands.  

Poursuivre le voyage aux environs

 

Badlands

Wind Cave

Emigrant Trails

Cheyenne

Denver 

Oregon Trail (NE)