mercredi 15 mars 2017

San Rafael Swell

Le San Rafael Swell de l'Utah et ses environs

2 étoiles, mérite le détour 

 

Sites présentés dans cet article


Traversée du San Rafael Swell par l'autoroute fédérale Interstate 70 (4 panoramas dans chaque sens)
Utah Route 24
Temple Mountain
Crack Canyon
Little Wild Horse Canyon
Goblin Valley State Park
Wild Horse Window
Crystal Geyser (Green River)
Sego Canyon
Little Grand Canyon of the San Rafael River - Wedge Overlook
Cleveland - Lloyd Dinosaur Quarry
Price - Utah State University Eastern Prehistoric Museum
Nine Mile Canyon

 




Le "Little Grand Canyon" de la San Rafael River vu depuis le panorama de Wedge Overlook
source Wikipedia 


Ambiance : Hit the Road, Jack - Ray Charles, 1961   


Les paysages du San Rafael Swell se donnent à voir depuis l'autoroute 70 qui le traverse, ici Eagle Canyon Overlook (sens est-ouest)
Source Wikipedia



Crépuscule sur le San Rafael Swell
source Mapio

L'Utah est surtout connu des voyageurs pour sa capitale Salt Lake City et le Grand Lac Salé au nord et les cinq parcs nationaux du sud de l'état, surnommés "Utah mighty five", Arches, Canyonlands, Capitol Reef, Bryce Canyon et Zion
Ces destinations remarquables captent l'attention au détriment d'autres parties de l'état dont l'intérêt n'est pourtant pas secondaire.




La région du San Rafael Swell occupe une position centrale sur le territoire de l'Utah. Cette région offre des paysages somptueux, dignes d'un parc national, et pourtant les voyageurs la traversent rapidement entre deux destinations fameuses. 


source BLM, distribuée par Manifold

Cette méconnaissance s'explique principalement par le fait que le San Rafael Swell, désert principalement constitué de terres publiques fédérales, n'est pratiquement pas aménagé et n'est pas mis en tourisme. Le Bureau of Land Management (BLM), qui administre les terres fédérales assure une gestion traditionnelle de ce territoire, largement ouvert aux éleveurs qui veulent louer des droits de pâturage et aux prospecteurs à la recherche de ressources minières.

source Maphill

Vu de satellite, le San Rafael Swell apparaît comme large amande étirée sur 121 km du nord au sud et 64 km d'est en ouest au cœur du comté d'Emery. Ce désert est constitué de plateaux disséqués par l'érosion et traversé de canyons, dont le principal est celui de la San Rafael River, un affluent de la Green River qui prend sa source dans les Wasatch Mountains à l'ouest et s'écoule vers est en traversant le Swell par ce que l'on appelle le Little Grand Canyon of Utah en comparaison avec son grand frère du Colorado. C'est cette rivière qui a donné son nom à l'ensemble de la région.

La falaise orientale du San Rafael Reef surgit à l'horizon quand on approche par l'autoroute I-70 en provenance de Green River à l'est.
source : J.M. Zaninetti, 2011

Les géologues expliquent cette formation par la déformation subie par les puissantes couches sédimentaires de grès, de calcaire et de schiste du Plateau du Colorado dans ce secteur au moment de l'orogenèse Laramienne entre 60 et 40 millions d'années avant notre ère. Le plateau s'est soulevé en un vaste dôme anticlinal qui a été affouillé par l'érosion ultérieurement, mettant à jour les couches les plus anciennes au milieu du Swell, tandis que les couches sédimentaires les plus récentes forment les falaises à sa périphérie. 


source Written-in-Stone

Source Wikipedia 


source : J.M. Zaninetti, 2011


Le San Rafael Reef à l'est est sculpté dans les couches dures de grès Wingate et de grès Navajo (200 millions d'années), tandis que des couches plus récentes mais moins résistantes peuvent être vues à l'ouest du bassin.

source Written-in-Stone

La structure est asymétrique, et les couches ont été soulevées et fracturées plus fortement à l'est de l'anticlinal, de sorte que l'érosion a été plus active sur cette ligne de fracture, qui se voit encore très nettement dans le paysage avec le San Rafael Reef, dont la structure n'est pas sans rapport avec celle du Capitol Reef, son voisin méridional.

Traverser le San Rafael Swell par l'autoroute 70

Longtemps, aucune route pavée n'a traversé le San Rafael Swell, parce que ce désert ingrat n'était tout simplement pas colonisé.  Le désert était contourné par le nord-est par le tronçon commun aux routes nationales US-191 et US-6 entre Green River et Price. Au sud-est, la route UT-24 contournait le Swell pour relier Green River à Hanksville, puis Torrey. La route UT-10 contournait le Swell par l'ouest en desservant la région colonisée de la Castle Valley entre Price et Loa en passant par Castle Dale.



La construction de l'autoroute fédérale Interstate 70 à travers l'Utah est autorisée en 1956, et la première voie (aujourd'hui la voie Ouest-Est) est inaugurée en 1970. Il faut attendre 1990 pour voir achevée la seconde voie de l'autoroute. 



Eagle Canyon, vu depuis le panorama du Ghost Rock Overlook (sens est-ouest), un canyon, profond de 60 mètres, franchi par l'autoroute 70
Source Wikipedia

Les coûts de construction ont été exorbitants, car des travaux pharaoniques et des ouvrages d'art ont été nécessaires pour franchir les canyons et réduire le dénivelé et les courbes à un degré compatible avec la norme autoroutière. Le tronçon de 80 kilomètres compris entre l'échangeur de la route UT-10 en direction du nord (vers Price) à l'ouest au mile 99 et l'échangeur de la route UT-24 en direction du sud (Hanksville) à l'est au mile 149 à l'est constitue aujourd'hui le plus beau tronçon d'autoroute de tous les États-Unis. Ce tronçon est tellement pittoresque que quatre parkings panoramiques ont été aménagés dans chaque sens. Si vous empruntez cet itinéraire sur, par exemple, un trajet entre Cedar City et Moab, vous n'aurez pas besoin d'une heure pour traverser ce désert coloré si vous n'y faire aucun arrêt, mais ce serait vraiment dommage de ne pas s'arrêter dans chaque sens sur tout ou partie des 4 parkings aménagés.


Source Wikipedia


Selon le nombre d'arrêts que vous faites, prévoyez entre 1h30 et 2h pour parcourir les 80 kilomètres considérés.


Panoramas du San Rafael Swell d'est en ouest


Un voyageur qui se rend dans l'ouest de l'Utah au départ de Green River rencontre successivement les parkings panoramiques suivants.


Source Wikipedia



Arrivé au mile 142, le Black Dragon Overlook se trouve 11 km après l'échangeur de la route UT-24 en direction de Hanksville et du Capitol Reef. juste après le franchissement du San Rafael Reef. Le panorama permet d'en admirer les falaises.


Source Wikipedia


Parvenu au mile 122, l'aire de repos du Ghost Rock Canyon surplombe une gorge superbe, 32 kilomètres après l'arrêt précédent.


Source Wikipedia


L'arrêt suivant ne se trouve que 11 km plus loin au mile 115. Il s'agit de l'Eagle Canyon Overlook. Le temps change très vite dans la région et les orages sont extrêmement localisés et très passagers.
Parvenu au mile 104, on trouve le dernier arrêt aménagé, le parking de Salt Lick 15 kilomètres plus à l'ouest. C'est le moins beau des arrêts dans cette direction, et il est possible de ne pas s'arrêter du tout.


Panoramas du San Rafael Swell d'ouest en est



Pour un voyageur qui circule vers l'est en direction de Green River, on trouve également quatre parkings panoramiques aménagés, mais de l'autre côté de l'autoroute, ils ouvrent vers des vues assez différentes, et il n'est pas possible de caboter d'un côté à l'autre de la route, sauf à faire une excursion à la journée qui prévoit un aller-retour sur cette autoroute.

Source Wikipedia

Salt Wash Overlook est le premier parking aménagé au mile 105, 10 kilomètres après l'échangeur de la route UT-10 qui dessert la Castle Valley en direction de Price.



Source Wikipedia


La Lonely Tree Rest Area se trouve au mile 116, 18 kilomètres plus loin. Cet arrêt ouvre de beaux panoramas sur le Devils Canyon.


Ghost Rock, source Wikipedia


Par contre, le panorama de Ghost Rock (mile 123), 13 kilomètres plus loin, est moins spectaculaire dans ce sens où l'on ne voit pas le canyon qui se trouve au nord de l'autoroute.


Source Wikipedia


Enfin, on parvient au Spotted Wolf Viewpoint qui surplombe le Black Dragon Gap au mile 143 après 32 kilomètres. Ce panorama, l'un des plus beaux de l'itinéraire, ressemble beaucoup, en un peu mieux, à celui que l'on peut voir dans l'autre sens depuis le Black Dragon Overlook.



 Southern San Rafael Swell


J'ai déjà décrit le désert gris que la route UT-24 traverse à l'est de Capitol Reef jusqu'à Hanksville. Passé Hanksville, la route UT-24 continue vers le nord-est jusqu'à rejoindre l'autoroute 70. Sur ce tronçon du trajet, le visiteur longe la limite sud-est du San Rafael Swell, une section pittoresque et sauvage du désert du Plateau du Colorado qui présente des curiosités géologiques remarquables.



source : J.M. Zaninetti, 2011

Ce panorama est aménagé 10 km au nord de l'intersection de la route UT-24 et de la route UT-95 à Hanksville.



source : J.M. Zaninetti, 2011
 
source : J.M. Zaninetti, 2011

source : J.M. Zaninetti, 2011

Malheureusement, les sites les plus remarquables sont situés dans un arrière-pays sauvage dépourvu d'infrastructures. La visite est donc réservée aux randonneurs qui souhaitent consacrer du temps à la découverte de ce beau désert.





source : J.M. Zaninetti, 2011

Le secteur de Temple Mountain est le plus accessible, car ce tronçon du Reef est desservi par la route d'accès au parc d'état de Goblin Valley, 11 km au nord de l'entrée de celui-ci.
Une courte piste d'accès s'embranche sur la droite, et traverse le Reef et conduit en 3 km à un camping primitif pouvant servir de camp de base aux randonneurs sérieux qui veulent entreprendre, par exemple, la randonnée du North Temple Trail ou poursuivre vers le sud-ouest en direction du Crack Canyon ou du Wild Horse Canyon

D'anciennes mines d'uranium ont été abandonnées dans le secteur. On leur droit les pistes d'accès existant aujourd'hui encore. 


Source Wikipedia

On trouve un beau panneau de pictographes précolombiens sur la paroi nord du canyon d'accès à Temple Mountain.  
Tandis que le North Temple Trail est normalement destiné aux VTT, les sentiers de randonnée pédestre sont accessibles par la piste Chute Canyon Rd qui serpente vers l'ouest "behind the Reef" en direction de deux canyons ouverts à la randonnée, le sentier du Wild Horse Canyon et le sentier plus ludique du Crack Canyon.


Randonnée du Crack Canyon 



Moyennement difficile, la piste Chute Canyon Rd s'embranche sur la gauche juste après le camping du BLM. Situé à moins de 3 km du camping, un premier gué (wash) traverse l'arroyo (cours d'eau temporaire généralement à sec) qui descend du Wild Horse Canyon, où une randonnée est possible. On trouve des pictographes sur les parois de ce canyon qui descend du Reef.
Il faut traverser le wash et aller 4 km plus loin vers l'ouest jusqu'au second wash qui franchit l'arroyo qui a sculpté le Crack Canyon.
Pour les randonneurs aguerris, le "fun" commence ici. N'engagez pas votre 4x4 dans le wash. Stationnez vous sur le petit parking qui se trouve là et descendez sur la gauche à pied aussi loin que vous le voudrez le long de l'arroyo qui traverse le Reef par un canyon en fente (slot canyon) connu sous le nom de Crack Canyon. La partie étroite ne débute qu'au bout de 1,3 km. Le canyon devient ensuite de plus en plus étroite avant de s'élargir de nouveau au bout de 3 km. Vous avez déjà descendu 90 mètres de dénivelé vertical. Vous piyvez rebrousser chemin, ce qui vous fait une randonnée de 6 km A/R qui demande 2 heures, ou poursuivre dans une seconde section de slot canyon, mais pensez que tout ce que vous descendez devra ensuite être remonté... 


Les parois de celui-ci ont été transformées en véritable "gruyère" de grès par l'érosion, ce qui en fait un slot canyon particulièrement ludique, assez large et pas trop difficile. n'entreprenez surtout pas cette randonnée si le temps est menaçant.

Little Wild Horse Canyon





Le Wild Horse Canyon auquel on accède par Temple Mountain et une piste située au nord du Reef ne doit pas être confondu avec le Little Wild Horse Canyon qui se trouve 10 km à l'ouest du parc de Goblin Valley, et auquel on accède par une piste située au sud du Reef




Source Wikipedia



Cette randonnée est très populaire parce que le Little Wild Horse Canyon est un canyon en fente (Slot canyon) assez spectaculaire. Il faut prévoir au moins 3 heures de marche pour faire l'aller retour de 14 km dans le canyon. Cette randonnée ne doit à aucun prix être entreprise en cas de risque d'orage sur la région.

Goblin Valley


source : J.M. Zaninetti, 2011



source : J.M. Zaninetti, 2011
 
la Wild Horse Butte marque l'entrée du parc d'état de la Goblin Valley.




Source Wikipedia

Dans la tradition anglo-saxonne, les Gobelins sont des parents des Trolls scandinaves, des créatures fantastiques difformes et malfaisantes. La vallée des Gobelins de l'Utah est simplement une concentration de hoodoos sculptés dans le grès rouge tendre de la formation Entrada (150 millions d'années). Cette même formation de grès Entrada se retrouve plus à l'est dans le Parc National des Arches



 Les rochers des Three Sisters sont un peu la carte postale du parc.


Source Wikipedia



Goblin Valley State Park mérite au minimum deux heures d'arrêt, par exemple pour un pique-nique, sur le trajet entre Moab et Torrey. C'est une visite favorite des familles avec enfants, qui trouveront tous ces "gobelins" très ludiques.


La Wild Horse Window est une autre curiosité proche de Temple Mountain. Le plus difficile pour y aller est de trouver l'embranchement de la piste d'accès, non signalisée, 400 mètres après l'intersection de la piste de Temple Mountain sur la route de Goblin Valley. Son accès requiert de grimper sur le versant du Reef un sentier long de 1,6 km aller, avec un dénivelé vertical de 125 mètres.

Green River et le Crystal Geyser





source : J.M. Zaninetti, 2011

La petite ville de Green River s'est développée au point de franchissement de la rivière qui lui a donné son nom par le chemin de fer en 1883. Elle peut être considérée comme un  camp de base pour passer quelques nuitées afin d'explorer la région. Autrement la ville en elle-même n'a aucun intérêt, mais on trouve le Crystal Geyser, une curiosité géologique à proximité.


Accessible par une piste sablonneuse et détournée de 15 km (20') en aval de Green River, le Crystal Geyser est une curiosité située sur les berges de la Green River 7 km environ en aval de la ville (lat. 38°N 56'18", lon. 110°W 08'06.50"). le sol alentour est saturé en CO2, ce qui provoque une accumulation graduelle d'eau sous pression qui entraîne des éruptions d'eau froide. Découvert en 1869 par l'expédition Powell qui descendait la rivière en direction du Grand Canyon du Colorado. Hélas, le cycle hydrologique de ce geyser froid a été profondément affecté par une tentative de forage pétrolier en 1935 qui a artificialisé et enlaidi le site. Le forage a été en grande partie comblé et le geyser est toujours actif. 


Éruption survenue en Octobre 2005
Source Wikipedia

Il faut cependant de la chance pour assister à ses éruptions, assez irrégulières, qui surviennent dans un intervalle de temps compris entre 8h et 22h, avec parfois plusieurs jets en quelques minutes. La durée d'une éruption est relativement longue, avec des observations allant de 7 minutes à près de 2 heures (!). La hauteur du jet est aussi très irrégulière, mais on a constaté un maximum de 40 mètres. 

Même s'il n'est pas en éruption lors de votre passage (le plus probable), le geyser a déposé de belles terrasses de travertin orange en surplomb de la rivière.




Sego Canyon

 


Source Wikipedia


Avec son climat semi-aride, l'est de l'Utah a bien conservé de magnifiques fresques précolombiennes, des pictographes qu'il ne faut pas confondre avec des pétroglyphes qui sont des gravures. 
Parmi ces fresques énigmatiques, il y a la grande galerie du Horseshoe Canyon qui est protégée dans le parc national Canyonlands. Il y a aussi plusieurs "galeries" dans le San Rafael Swell, sur les parois gréseuses de Castle Mountain et sur les parois du Wild Horse Canyon au sud, comme dans le canyon du Buckhorn Draw au nord. Malheureusement, ces peintures ne sont accessibles que par des pistes pas toujours faciles, et il faut aussi randonner pour parvenir au site lui-même, ce qui nécessite beaucoup de temps.


Le panneau de pictographes du Sego Canyon, au nord-est de Green River est particulier car les personnages ont de gros yeux ronds qui les font ressembler à des aliens. Il est aussi aisément accessible. Il faut emprunter l'autoroute 70 vers l'est jusqu'au mile 187 et prendre la sortie Thompson Springs. Une piste signalisée part vers le nord et conduit en 10 km au site. Sur place, une demi-heure suffit à la visite. Le canyon abrite aussi les ruines d'une ancienne colonie minière.



Wedge Overlook et Little Grand Canyon of the San Rafael River

 


Wedge Overlook, panorama vers l'est
source Wikipedia


Wedge Overlook, panorama vers le sud
source Wikipedia 

Situé dans la partie nord du San Rafael Swell, le canyon de la San Rafael River n'est accessible que par des pistes poussiéreuses au départ des villages de la Castle Valley. Castle Dale est à 34 km à l'ouest et Cleveland à 35 km au nord-ouest du Wedge Overlook, le panorama spectaculaire sur les gorges. Ces deux pistes se séparent 11,5 km au nord du point de vue. L'une et l'autre peuvent être impraticable après un orage. la signalisation étant défaillante, un bon GPS est indispensable pour accéder à destination. Les coordonnées du Wedge Overlook sont latitude 39°N 05'45.70" et longitude 110°W 44.57.60".
Il faut compter au moins 45' (aller) pour parcourir la piste d'accès et consacrer  1 heure au site pour contempler le panorama très large qui s'ouvre devant vous. Le point de vue est perché à 1920 mètres d'altitude, 350 mètres en surplomb du canyon en contrebas.


Source Wikipedia

C'est une excursion qu'il faut entreprendre de préférence l'après-midi pour éviter le contrejour, après avoir admiré les pictographes du Buckhorn Draw plus tôt dans la journée ou visité le site paléontologique de la Cleveland-Lloyd Dinosaur Quarry. La ville de Price est le meilleur camp de base pour visiter cette partie nord du Swell, même si on trouve aussi un motel dans la petite ville de Castle Dale. Aller-retour depuis Price, l'excursion combinée vers la carrière aux dinosaures et le Wedge Overlook a de quoi vous occuper une journée entière.

Cleveland-Lloyd Dinosaur Quarry

La carrière paléontologique de Cleveland-Lloyd se trouve aux confins septentrionaux du Swell, là où affleure cette même couche d'argiles boueuses Morrison du Jurassique qui s'est révélée prolifique en fossiles dans l'Ouest Américain, que ce soit à Dinosaur National Monument dans l'Utah ou à Thermopolis dans le Wyoming.
Le site de Cleveland-Lloyd est classé depuis 1965 et ouvert à la visite par le BLM depuis 1968. 
Explorée depuis 1927, cette carrière a livré plus de 15,000 ossements fossilisés, notamment des allosaures, les grands prédateurs de la période, dont l'un des plus beaux spécimens a été assemblés et est présentés au Visitor Center, rénové en 2007, qui accueille les visiteurs. La carrière proprement dite est protégée par un hangar 150 mètres en contrebas du Visitor Center. Il faut compter une demi-heure (aller) pour parcourir les 20 km de piste entre le site et le village de Cleveland.Cleveland est situé à 30 km (20' de route) au sud de Price.


Source Wikipedia


C'est dans la petite ville de Price que vous trouvez les meilleures options d'hébergement dans le secteur. Celle-ci abrite un muséum qui est une antenne de l'Eastern Utah State University. C'est l'un des bons muséums paléontologiques dans l'Utah aux côtés de celui de Vernal. Ses collections proviennent de la carrière Cleveland-Lloyd.



Price se trouve à 190 km (2h) au sud-est de Salt Lake City par la route nationale US-6, 180 km (2h) au sud-ouest de Vernal par la route nationale US-191 et 185 km (2h) au nord-ouest de Moab par la route nationale US-191.

Nine Mile Canyon


 
Sur l'itinéraire entre Price et Vernal, plutôt que d'emprunter l'itinéraire direct par la nationale US-191, un voyageur curieux peut prendre le détour pittoresque du Nine Mile Canyon. Autrefois plutôt aventureux, ce trajet a été grandement facilité ces dernières années par le fait que la route a été goudronnée pour permettre l'accès aux champs d'exploitation des gaz de schiste par les gros poids lourds. Toutefois, face à la pression d'une fréquentation accrue et au risque de pollution lié au trafic routier, le Nine-Mile Canyon a été inscrit au registre des monuments historiques en 2009. Sa gestion est confiée au BLM.



Source Wikipedia


Le Nine Mile Canyon est qualifié de "musée en plein air", car il concentre pas moins de 63 sites archéologiques, dont de nombreux pétroglyphes, mais aussi des pictographes, les ruines de villages et de greniers, ainsi que les vestiges de fossés d'irrigation. Il semble que le canyon a compté une population amérindienne assez dense à une certaine époque. On appelle "Fremont" les anciens occupants de l'est de l'Utah, du nord-ouest du Colorado et du sud du Wyoming, mais leur identité réelle est inconnue. Par contre, dans le Nine Mile Canyon, le style de certains pétroglyphes a fait conclure que ses auteurs sont des ancêtres directes des indiens Utes, qui vivent encore à proximité au nord du canyon dans la grande réserve Uintah & Ouray.




Le Nine Mile Canyon proprement dit est traversé par la route appelée "Nine Mile Canyon Backway" qui relie Wellington à Myton sur 120 km en descendant le cours du Nine Mile Creek



Source Wikipedia


La section intéressante du canyon commence au Nine Mile Canyon Ranch 42 km (1h de route) au nord-est de Wellington.
Du ranch, il faut prévoir 1h1/4 de temps de conduite pour descendre le canyon sur 36 km atteindre le site de la Hunt Scene.
Chemin faisant, il y a de nombreux centres d'intérêt qui valent la peine de s'arrêter souvent.




La "Grande Chasse", pétroglyphe le plus célèbre du Nine Mile Canyon 
source Wikipedia



La scène de la Grande Chasse se trouve 12,5 km l'est de l'intersection avec la branche nord de la Nine Mile Canyon Rd qui rallie Myton dans la partie la plus intéressante du canyon. Il faut donc parcourir cette section du canyon aller-retour dans les deux sens et repartir vers l'ouest après avoir admiré la Grande Chasse.
Le canyon se situe en altitude, plus de 2000 mètres au Nine Mile Canyon Ranch, et encore près de 1650 mètres au débouché du Cottonwood Canyon où se trouve le panneau de la Grande Chasse. Pourtant, en été, il est plus agréable de visiter le canyon de bon matin pour profiter de sa fraîcheur.

Le site de la Grande Chasse se trouve à 66 km (1h20) au sud de Myton. Une fois sortie des hauts plateaux des Bad Land Cliffs, la route traverse un bassin sédimentaire très moche totalement criblé de puits d'exploitation gazière.

L'excursion complète de Price à Vernal par le Nine Mile Canyon demande la journée, avec 4h30 de temps de conduite pour un trajet de 220 km.

Poursuivre le voyage aux alentours

 

Grand Junction

Arches

Canyonlands

Hite et Natural Bridges

Capitol Reef

Bryce Canyon

Cedar Breaks

Zion

Salt Lake City

Dinosaur

Flaming Gorge