dimanche 17 juin 2018

Sunshine Coast

Le terrain de jeu des Vancouverois

2 étoile, mérite le détour

 

 

Sites présentés dans cet article

 

Gibsons


Sechelt
Smugglers Cove
Egmont
Skookumchuk Narrows

Jervis Inlet 
Princess Louisa Inlet

Powell River

Desolation Sound




Roberts Creek au crépuscule
Source Wikipedia


Ambiance : Up, Up and Away - The 5th Dimension, 1967





Sunshine Coast, un nom qui résonne comme une promesse ne peut manquer d'attirer l'attention, mais il s'agit davantage d'un slogan que d'une réalité, car seule la saison d'été est plutôt ensoleillée. C'est une caractéristique climatique que ce littoral, situé à l'ouest de Vancouver, partage avec les autres régions du sud-ouest de la Province, Vancouver et le sud de l'île du même nom. L'été est même légèrement moins ensoleillé à Powell River, la petite capitale de la côte qu'à Vancouver elle-même, et nettement moins qu'à Victoria. Par contre, les étés de Powell River sont un peu plus chauds que ceux de Vancouver et sensiblement plus chauds que ceux de Victoria, car la grande île abrite la Sunshine Coast de l'influence océanique qui refroidit la façade Pacifique. Toutefois, le climat de la Sunshine Coast est sensiblement moins chaud en été que celui des plages de la côte est de l'île de Vancouver, Nanaimo, Parksville, Qualicum Beach en particulier.




Bien qu'elle ne s'étende que sur 157 km entre le quai de Langdale à l'ouest du Howe Sound en face de West Vancouver et Lund Harbour, le bout de la route à l'ouest de Powell River il faut prévoir la journée pour aller de Vancouver à l'extrémité occidentale de la Sunshine Coast, car il faut emprunter deux ferries. 


Langdale, terminal du ferry
source Wikipedia


On entre dans la région en empruntant le ferry qui traverse le Howe Sound entre Horseshoe Bay et Langdale pour lequel BCFerries propose 15 traversées par jour en été. La traversée dure 40 minutes, mais il faut prévoir un temps d'attente aussi long pour embarquer, et la route d'accès au terminal des ferries est généralement très embouteillée, surtout en fin de semaine.

Ensuite, la Sunshine Coast est coupée en deux par le Jervis Inlet, que traverse un second ferry. La section orientale, la plus fréquentée et la plus urbanisée est dominée par la petite ville de Sechelt

Ferry à Saltery Bay
source Wikipedia

Terminal des ferries à Earl Cove
source Wikipedia


On embarque à Earls Cove pour atteindre Saltery Bay en 50 minutes, mais BCFerries ne propose que 8 traversées par jour, ce qui signifie qu'en fin de semaine pendant la période des vacances scolaires, il est prudent d'arriver une heure à l'avance pour prendre son ferry.



En conséquence, la partie occidentale de la côte autour de Powell River est plus tranquille,  d'autant que la ville de Powell River est dominée par une usine de pâte à papier qui a toute les qualités requises pour faire fuir le touriste.

source Wikipedia

La Sunshine Coast n'est pas un cul-de-sac, un ferry relie Powell River à Comox sur l'île de Vancouver, mais BCFerry ne propose que 4 traversées par jour sur cette route qui franchit les Détroits de Géorgie en 1h30. Il est prudent de réserver son passage à l'avance et d'arriver au moins 45 minutes avant le départ pour l'embarquement.

C'est pourquoi on ne peut pas envisager de traverser simplement la région comme une étape dans un roadtrip. C'est une villégiature où l'on séjourne une ou plusieurs nuitées dans l'objectif d'en découvrir les curiosités, dont les plus belles se donnent à découvrir aux randonneurs au long cours et aux privilégiés qui disposent d'un bateau. Le guide Lonely Planet recommande de consacrer 4 jours au voyage sur la Sunshine Coast. C'est pourquoi je ne recommande la visite de cette région qu'à ceux qui séjournent assez longuement à Vancouver.



Comme mentionné précédemment, la Sunshine Coast se décompose en deux unités, une unité orientale autour de Sechelt, et une unité occidentale autour de Powell River.


Sechelt et environs

 


Gibsons, BC
Source Wikipedia

Les 85 km de la route BC-101 relient les principales villégiatures littorales des vancouverois. Les plus fréquentées sont Gibsons et Roberts Creek, les plus accessibles depuis la métropole. C'est un alignement de villas et de marinas, entrecoupées de criques protégées. Le littoral est ouvert aux randonneurs selon une loi provinciale qui n'est pas sans rappeler la Loi Littorale en France. Mais on vient ici surtout en villégiature pour se livrer aux loisirs nautiques et la région est plus connue pour ses galeries d'art et ses restaurants de luxe que pour ses parcs naturels.

Sunshine Coast Trail, Gibsons, BC
source Wikipedia


Toutefois, trois sites attirent notre attention ; Smugglers Cove, les Skookumchuk Rapids et le fjord du Jervis Inlet et ses bras, avec en particulier le Princess Louisa Inlet.


Smugglers Cove Marine Provincial Park



Smugglers Cove
source Wikipedia

La plus jolie crique du secteur est protégée contre l'urbanisation dans le cadre d'un parc provincial depuis 1971. Le parc est doté d'un camping. 

Source Wikipedia

Avec sa baie abritée de la houle, c'est un site recommandé pour la pratique du kayak de mer. 


Skookumchuk Narrows Provincial Park


Skookumchuck Narrows
source Wikipedia

Les villages et les marinas se sont plus petits à l'ouest de Pender Harbour, la forêt est plus présente et la petite localité d'Egmont peut-être le but de votre excursion à la journée sur la Sunshine Coast lorsque vous résidez sur Vancouver.
Le parc provincial des Skookumchuk Narrows est l'attraction principale du secteur. Ce petit parc préserve les abords du détroit qui connecte le Jervis Inlet à l'ouest au Sechelt Inlet à l'est. Il s'agit de deux fjords reliés par un détroit très peu profond. Au moment des marées, une différence de niveau de près de 2 mètres peut se former entre les deux masses d'eau, décalage qui alimente la formation d'un courant très rapide entre les deux, dont la vitesse peut excéder 30 km/h et qui déplace un volume d'eau estimé à 760 millions de m3/s. C'est une opportunité que saisissent des kayakistes intrépides pour descendre ce courant violent. C'est un sport extrême qui requiert une grande maîtrise technique et que je déconseille vivement aux visiteurs. 

source Wikipedia


source Wikipedia

source Wikipedia

Toutefois, ceux-ci peuvent profiter du spectacle des rapides après une agréable randonnée en forêt sur un sentier long de 4 km (aller).

Jervis et Princess Louisa Inlet

 

Egmont est aussi le point de départ d'excursions en mer dans le fjord du Jervis Inlet


Un particulier profite du Jervis Inlet 
source Wikipedia

Le prestataire Sunshine Coast Tour propose des excursions dans la Porpoise Bay, dans les Skookumchuk Narrows et dans le fjord.
Cette dernière excursion est la plus intéressante. Elle dure 5 heures, et il faut donc séjourner aux environs pour en profiter.


Fjord Princess Louisa Inlet
source Wikipedia



L'excursion s'enfonce dans le fjord jusqu'au Princess Louisa Inlet, un fond de fjord spectaculaire, particulièrement étroit et escarpé entre des sommets dont l'altitude varie de 1500 à 2300 mètres. 

Princess Louisa Inlet
source Wikipedia


Princess Louisa Inlet
source Wikipedia



Un bateau d'excursion affronte les tourbillons des Malibu Rapids à marée basse 
source Wikipedia 



Il faut franchir les Rapides Malibu à l'entrée de ce fjord.

Chatterbox Falls
source Wikipedia

La cascade Chatterbox Falls se trouve au fond du fjord. 


Quai du Malibu Club, Princess Louisa Inlet
source Wikipedia

Sur les rives du Princess Louisa Inlet, le Malibu Club est un club de vacance de plein air. Il a tout d'abord été créé comme un resort privé qui a ouvert sur les rives du fjord en 1941, mais dont les opérations n'ont réellement commencé qu'après-guerre. Réservé tout d'abord à une clientèle fortunée, le club dut fermer ses portes en 1950 après un décès causé par la polyomélite. Le resort a été racheté par une association chrétienne, YoungLife, qui a transformé le site en un camp de vacances familiales depuis 1953.


Vue aérienne, Princess Louisa Inlet 
source Wikipedia
  
Ce paysage digne des fjords norvégiens justifie à lui seul le séjour sur la Sunshine Coast

 

Powell River et environs 


La section occidentale de la Sunshine Coast est desservie par la route BC-101 entre Saltery Cove et Lund Harbour sur 56 km. La ville industrielle de Powell River essaie aujourd'hui de diversifier son économie et d'attirer les visiteurs.

Les centres d'intérêt de cette région sont à peu près les mêmes, mais la randonnée du Sunshine Coast Trail est certainement plus intéressante car la région est moins urbanisée et plus tranquille.

La route se termine à l'ouest à Lund Harbour, destination favorite des plaisanciers qui vont ensuite explorer le labyrinthe de fjords du Desolation Sound

On est ici aux portes du littoral sauvage qui s'étend aux pieds des Coast Mountains et qu'aucune route ne dessert entre Lund et Bella Coola, localité distante 58 km seulement à vol d'oiseau en direction du nord-ouest, mais qu'il faut deux jours de voyage et deux traversées en ferry pour rallier depuis Powell River.

 

Poursuivre le voyage aux environs

 

Vancouver

Sea-to-Sky

Oceanside