jeudi 31 août 2017

Idaho

L'état de la patate

2 étoiles, mérite le détour







Source J.M. Zaninetti, 2010


Ambiance : Idaho - Reckless Kelly, 2013

Enclavé dans le Grand Nord-Ouest des États-Unis, l'état de l'Idaho est sans doute le moins bien connu des états de l'Ouest américain. 


Le sud de l'Idaho se situe sur la route la plus directe entre Yellowstone et San Francisco, mais cette route est très longue. Il faut traverser tout le désert du Nevada pour se diriger vers la Californie au sud-ouest.

L'Idaho est aussi sur la route qui relie Salt Lake City, et au-delà le Plateau du Colorado, aux métropoles du Nord-Ouest Pacifique, Portland et Seattle. Mais de nouveau, les distances sont très longues, et très peu de voyageurs sont intéressés par ce genre de grandes transversales.




Quelques circuits proposés dans l'article consacré au Roadtrip au Pays du Grand Ciel dans le Nord-Ouest intérieur des États-Unis permettent de découvrir les principaux sites de l'Idaho.

 

Les incontournables de l'Idaho 


L'Idaho ne compte aucun parc national, et les voyageurs étrangers négligent de le visiter. Il comprend pourtant quatre réserves naturelles placées sous protection fédérale qui mériteraient de devenir autant de parcs nationaux s'il n'était pas aussi difficile de créer des parcs nationaux aujourd'hui où des intérêts contradictoires s'affrontent sans merci sur le terrain politique local et fédéral.


Hells Canyon

 


Rafting the Hells Canyon, OR - ID
source USAToday

Classé "National Recreation Area", le canyon le plus profond d'Amérique du Nord fait la frontière entre l'Oregon à l'ouest et l'Idaho à l'est. C'est une destination estivale prisée des adeptes des courses en eaux vives.
 

Craters of the Moon

 


Craters of the Moon National Monument, Idaho
Source J.M. Zaninetti, 2010


Ce Monument National préserve une grande étendue de coulées de laves vieilles de quelques milliers d'années, mais que l'environnement aride et froid des hauts plateaux de la Snake River Valley a conservé dans un état très proche de ses origines, au point que l'on a longtemps cru que les éruptions avaient été beaucoup plus récentes. 

Sawtooth 



Stanley, Sawtooth National Recreation Area, Idaho
Source Wikipedia


Classé "National Recreation Area", le massif des Sawtooth occupe le centre de l'état autour de la minuscule ville de Stanley. En été, c'est un paradis pour les randonneurs et les adeptes des courses en eaux vives.

City of Rocks 



City of Rocks National Reserve, Idaho
Source Wikipedia 



Classée "National Reserve", le parc de City of Rocks est un massif montagneux situé dans le sud de l'état aux confins de l'Utah. C'est un merveilleux site de randonnée et s'escalade en saison estivale. 




Plusieurs articles de ce blog sont consacrés aux sites et destinations principales de l'Idaho. 




City of Rocks 

Boise

Nez Perce

Bear Lake

Grand Targhee











Reconstitution de Fort Hall, Pocatello, ID
source Wikipedia

Le territoire actuel de l'Idaho est revendiqué par les États-Unis depuis 1805 à la suite du passage de l'expédition Lewis & Clark à destination de l'Océan Pacifique. Toutefois, il faut attendre 1834 pour que les trappeurs fondent Fort Hall, un poste de traite fortifié à l'extrémité orientale de la plaine de la Snake River. Fort Hall devient une étape importante sur la route des émigrants en route sur la Piste de l'Oregon d'abord, puis ensuite les Mormons en route vers l'Utah au sud, suivis des convois plus nombreux d'émigrants en route vers la Californie au sud-ouest.
La colonisation agricole s'ensuit et le territoire de l'Idaho est organisé en 1863. Le chemin de fer et l'exploitation minière accélèrent la colonisation, et l'Idaho est ensuite incorporé en tant qu'état des États-Unis en 1890.

Pris en étau entre les merveilles des Montagnes Rocheuses à l'est et le Nord-Ouest Pacifique à l'ouest, privé d'aéroport international et dénué de parc national, le Potato State passe à peu près inaperçu sur le radar des visiteurs internationaux. 


Paysage des Sawtooth Mountains dans le centre de l'Idaho 
source Wikipedia

Étiré du nord au sud du parallèle 42°N à la frontière canadienne sur le parallèle 49°N, le territoire de l'Idaho (un peu moins de 217,000 km²) se subdivise en deux parties dissemblables et mal reliées entre elles. L'essentiel de l'état se situe au sud du parallèle 46°N dans le fuseau horaire des Montagnes entre le méridien 111°W et le méridien 117°W. Relativement peu peuplé (1,68 millions d'habitants estimés en 2016), l'Idaho comporte de vastes régions montagneuses pratiquement inhabitées en son centre. La population se concentre surtout au sud de l'état. Boise, la capitale se trouve dans cette région méridionale dont la haute plaine de la Snake River forme le centre.



Toutefois, une petite fraction du territoire de l'Idaho s'étire vers le nord jusqu'à la frontière canadienne, dessinant un appendice territorial surnommé "Panhandle" de l'Idaho (littéralement, la queue de la poêle). Les petites villes de cette fraction du territoire sont tournées vers l'ouest, tandis que la chaîne des monts Bitterroot forme une barrière naturelle en direction du Montana du côté oriental. En conséquence, la Panhandle de l'Idaho est rattachée au fuseau horaire du Pacifique pour faciliter ses échanges avec les villes proches de l'état de Washington, telle que Spokane. La petite ville de Cœur d'Alene est ainsi distante de 610 km au nord de Boise, 7 heures de route par la route nationale US-95 quand Spokane n'est qu'à une demi-heure de trajet par l'autoroute 90.