lundi 31 juillet 2017

Montana

Oro y Plata

2 étoiles, mérite le détour

 



Les Mission Mountains vues en hiver
depuis le National Bison Range, Flathead Valley
source Wikipedia

 


Ambiance : Montana Song, Hank Williams Jr., 1986

L'état du Montana (abréviation MT) est un état enclavé du Nord-Ouest intérieur des États-Unis. Son territoire de 380,800 km² forme un rectangle irrégulier de grande dimension entre les parallèles 44°N et 49°N et par les méridiens 104°W et 116°W. C'est un état peu peuplé, avec 1 million d'habitants estimés en 2016. 

 

Visiter le Montana

 

Les visiteurs internationaux sont peu nombreux à s'aventurer au Montana. Quand ils le font, se dirigent volontiers vers l'ouest montagneux, où se trouve le seul parc national du Montana.
En effet, le parc national de Yellowstone empiète faiblement sur le territoire du Montana, et trois des villes-portes qui donnent accès aux voyageurs se trouvent en fait dans le Montana, mais on ne peut pas considérer Yellowstone comme un parc du Montana.

 

Glacier National Park




Parc national de Glacier, montée du Logan Pass à l'ouest du Continental Divide
Source J.M. Zaninetti, 2010

Glacier est unique aux États-Unis. Ce parc national majeur ressemble déjà un peu aux Parcs Nationaux des Rocheuses Canadiennes, avec une plus grande biodiversité grâce à un climat plus clément.

 

Suggestions d'itinéraire

 

Je n'ai pas rédigé à ce jour d'itinéraire type qui visite le Montana. Pourtant, ce pays tranquille et très rural est addictif et les habitués ne se lassent jamais d'arpenter ses routes solitaires et ses sentiers de montagne préservés. Mais le Montana demande du temps pour révéler tous ses secrets, et des voyageurs européens nécessairement pressés risquent d'en manquer pour déguster ses fruits défendus, comme le Bob Marshall Wilderness ou les Upper Missouri River Breaks pour le prendre que deux exemples parmi les plus remarquables.




Esquisse d'itinéraires de découverte du Montana entre Yellowstone et Glacier.

Au moins trois itinéraires différents et également intéressants relient les parcs nationaux de Yellowstone à Glacier. Et il ne faut pas oublier les terres plus arides et très différentes du sud-est de l'état avec le monument national de Little Bighorn.  

Plusieurs circuits et traverses proposées sur ce blog font de courtes incursions dans le Montana, notamment autour de Yellowstone. Je renvoie les lecteurs intéressés à la lecture de l'article transversal consacré à ce parc national de légende pour plus ample information.

Il est plus compliqué de placer le parc national de Glacier sur un circuit de l'Ouest américain, car il est très éloigné des autres destinations majeures du nord-ouest des États-Unis et aucun grand aéroport international ne se trouve à proximité. Le moins éloigné, Seattle, est à près de 1,000 km plus à l'ouest.




En fait, le couplage le plus naturel est de visiter Glacier National Park en association avec le circuit des Rocheuses du Canada.




Par contre, deux grandes "traverses" incluent Glacier sur leur itinéraire. La Traverse du Nord-Ouest (3 semaines) reste aux États-Unis entre Denver et Seattle.



Pour sa part, la Grande Traverse Internationale des Parcs Nationaux (1 mois) entre Seattle et Denver franchit la frontière du parallèle 49°N pour s'étendre jusqu'au Canada.


Sites et destinations du Montana



Bien qu'il ne compte qu'un seul parc national, le Montana offre de nombreux autres sites d'intérêt qui méritent le détour. Sur ce blog sont décrits les sites suivants :

West Yellowstone (ville-porte incluse dans le chapitre sur les Geysers de Yellowstone)

Gardiner et Cooke City (villes-portes incluses dans le chapitre sur le Canyon de Yellowstone)

Beartooth Pass, route panoramique qui sinue à la frontière du Montana et du Wyoming

Bighorn Canyon

Little Bighorn Battlefield

Gold West Country

Rocky Mountain Front

Centre du Montana

Upper Missouri River Breaks

Glacier National Park

Flathead Valley


Territoire du Montana

 




Le Montana est le 4e plus vaste état des États-Unis après la Californie, mais sa population est très clairsemée. Situé à cheval de la ligne de partage des eaux continentales, le Montana est à la fois un état des Grandes Plaines et un état des Montagnes Rocheuses. C'est donc un territoire très diversifié, qui oppose grossièrement l'est à l'ouest. La partie orientale de l'état est constitué de plaines agricoles. Cette partie du territoire n'est pas touristique, excepté sur la frange méridionale plus montagneuse à proximité du Yellowstone.
L'ouest de l'état est la partie du Montana la plus visitée entre Glacier et Yellowstone. Malheureusement, c'est aussi cette partie occidentale de l'état qui est affectée par de graves incendies qui se déclarent généralement à la fin de l'été. Il faut donc être très vigilant à ce risque quand on visite cette région, en particulier au mois d'Août.



Histoire du Montana


Incorporé comme 41ème état constitutif des États-Unis d'Amérique en 1889, le Montana a une histoire représentative de la conquête de l'Ouest. Le nom et la devise du Montana sont espagnols, mais cela ne traduit aucune réalité historique, car la colonisation de ce territoire ne commence pas avant son annexion par les États-Unis, aucun conquistador n'a jamais foulé ces terres.

L'exploration du Montana commence par la remontée du cours du Missouri par l'expédition de Lewis et Clark en 1805 à la recherche d'un passage vers l'Océan Pacifique.


Représentation imaginaire de l'expédition Lewis & Clark par C.M. Russell, peintre du Far West.
source Wikipedia

Le corps de découverte trouve finalement un passage et revient vers l'est l'année suivante par de nouvelles routes d'exploration. C'est pourquoi la présence européenne sur le territoire de ce qui va devenir le Montana se concentre dans la vallée du Missouri dans un premier temps. Il s'agit tout d'abord de coureurs des bois d'origine française qui pratiquent la traite de la fourrure avec les tribus indiennes. Fort Benton devient la première ville sur le territoire du Montana en 1846.
La découverte d'or à Bannack en 1862 suscite une ruée vers l'or. Les prospecteurs affluent et le gouvernement fédéral se sent obligé d'organiser le Territoire du Montana en 1864.
La fièvre de l'or se déplace mais ne quitte jamais le Gold West Country, ce qui multiplie les accrochages et les tensions avec les indiens. La grande guerre des Sioux affecte le territoire, où se livre la bataille de Little Bighorn en 1876.
Après l'écrasement de la résistance des indiens des plaines, le chemin de fer part à l'assaut du Montana. Le chantier du Northern Pacific Railroad atteint Billings puis Livingston en 1882.
Helena devient la principale ville du Montana grâce à la richesse de ses mines d'or. Ses entrepreneurs tentent de mobiliser en faveur de la création d'un état dès 1884, objectif finalement atteint en 1889, ce qui en fait la capitale d'état.