mercredi 22 novembre 2017

Monterey et Carmel

La capitale de l'Alta California



2 étoiles, mérite le détour

 

Sites présentés dans cet article


Monterey
17-mile Drive
Carmel-by-the-Sea
Point Lobos State Natural Reserve







Baie de Monterey
source Wikipedia




Ambiance : Tears in the Morning - The Beach Boys,1970


La ville de Monterey occupe une place à part dans l'histoire de la CalifornieSa région urbaine est la véritable riviera de la Californie du Nord, bien distincte et assez éloignée de sa consœur et concurrente de Californie du Sud autour de Santa Barbara, laquelle est distante de 380 km (4h de route par l'autoroute US-101, itinéraire le plus rapide) au sud de Monterey.

Monterey


La Baie de Monterey est explorée et baptisée par le navigateur espagnol Sebastian Vizcayano dès 1602, mais la région reste indigène, vierge de toute colonisation pendant encore plus d'un siècle et demi. 


Presidio Royal de Monterey, cathédrale (1794, restaurée en 1934)
source Wikipedia



La Baie de Monterey attire de nouveau l'attention des Espagnols qui y fondent un Presidio et une mission franciscaine en 1770 au moment où l'Espagne s'efforce d'affirmer sa souveraineté sur la Haute Californie. Le Presidio de Monterey est choisi comme capitale de la nouvelle province. Monterey reste la capitale de la province d'Alta California à la suite de l'indépendance du Mexique en 1821. 


La maison des douanes espagnoles puis mexicaines (1814)
source Wikipedia


Larkin House (1835)
source Wikipedia

Thomas O. Larkin, un commerçant américain s'installe à Monterey en 1832. Il s'y marie et fait construire sa demeure en 1835. Cette maison de style "colonial californien" se visite encore aujourd'hui. Son habileté diplomatique lui vaut d'être appointé consul des États-Unis en Alta California en 1843. Après des années de relations tendues entre les États-Unis et le Mexique à la suite de la Révolution Texane de 1835, la guerre semble inévitable avec l'accession de James K Polk à la présidence des États-Unis. Larkin reçoit des instructions pour organiser discrètement si possible une sécession de la Californie début 1846, c'est l'origine de la Bear Flag Revolt qui sert de prétexte à l'occupation de la Californie du Nord par les troupes Yankees. Dans cette région où les américains sont déjà nombreux, et où les créoles Californios sont indisposés vis à vis de Mexico, la résistance à l'occupant est minime, Larkin a bien travaillé...

Bastion hispanique dans le nord de la province, la ville est prise par l'armée américaine au terme d'une bataille livrée le 07 Juin 1846, la seule de la guerre Américano-Mexicaine à avoir été livrée en Californie du Nord. La bannière étoilée est hissée sur la maison des douanes et la ville passe définitivement sous contrôle américain. Monterey abrite encore la convention constitutive qui prépare l'incorporation de l'état de Californie en 1849, mais elle n'est pas choisie comme capitale du nouvel état. Celle-ci est déplacée dans un premier temps vers le Pueblo de San Jose au sud de la Baie de San Francisco, puis à Vallejo en 1852, Benicia en 1853 et finalement à Sacramento en 1854. 

Ancien port de pêche, le port de Monterey s'est reconverti aujourd'hui en port de plaisance
source Wikipedia

Monterey devient une ville de pêcheurs sans importance. Son front de mer est envahi de conserveries de poisson (Cannery Row). C'est dans cette ville industrieuse que passent ou s'installent des artistes et des écrivains comme Robert Louis Stevenson (qui séjourne à Monterey en 1879) et John Steinbeck qui y séjourne dans les années 1930, et auquel on doit la nouvelle intitulée "Cannery Row".
La ville devient tendance, des galeries d'art s'ouvrent, un festival de Jazz est lancé en 1958, suivi d'un festival de musique Pop en 1967.
En 1984, les anciennes conserveries sont reconverties en un aquarium marin qui devient progressivement le plus grand et le plus réputé des aquariums marins des États-Unis. 

source Wikipedia 

source Wikipedia
source Wikipedia

Le Monterey Bay Aquarium est l'attraction majeure de Monterey, et tout Fisherman's Wharf et  Cannery Row ont été entièrement touristifiés.

Fisherman's Wharf  
source Wikipedia 

Cannery Row 
source Wikipedia


Carmel-by-the-Sea


Tandis que la ville de Monterey se métamorphosait peu à peu, l'autre fondation espagnole évoluait de manière foudroyante. La Mission San Carlos Borroméo del Río Carmelo est fondée par le père Junipero Serra 8 km au sud du Presidio de Monterey en 1770


Mission San Carlos Borromeo à Carmel
source Wikipedia

source Wikipedia

Les bâtiments de la mission sont un bel exemple de l'architecture coloniale espagnole de la période Baroque tardive. Une petite ville se développe aux environs à partir de 1902. Avec sa belle plage de sable blanc, la petite ville attire artistes, écrivains et autres célébrités, qui se replient sur la "Valley of the Moon" en 1906 à la suite des destructions occasionnées par le séisme de San Francisco. La coutume de jouer des pièces de Shakespeare est importée par des universitaires de Berkeley en 1911. Carmel-by-the-Sea devient une station huppée où des milliardaires se font construire de somptueuses villas comme la Villa Clinton-Walker qui est construite directement sur la plage.

source Wikipedia

 

Point Lobos

 


Point Lobos State Natural Reserve est un parc de l'état de Californie adjacent à Carmel. Créée en 1973, cette réserve écologique marine et littorale abrite une importante colonie de phoques et de nombreux oiseaux marins. La réserve comporte plusieurs baies, dont Whalers Cove ainsi baptisée parce qu'elle comporte les vestiges de cabanes de chasseurs à la baleine.
La visite de la réserve est particulièrement recommandée au moment de la floraison printanière, qui survient début Avril.


Headland Cove
source Wikipedia

Whalers Cove
source Wikipedia 


Whalers Cabin
source Wikipedia 


Phoque à Point Lobos
source Wikipedia 


Floraison printanière (06-04-06)
source Wikipedia 

Taffoni, formes d'érosion marine par les embruns
source Wikipedia 

17-mile drive


Pebble Beach, point de départ du 17-mile drive

source Wikipedia 

On va de Carmel à Monterey soit par la Pacific Coast Hwy qui passe ici à l'intérieur de la péninsule, soit par une route privée à péage, la 17-mile drive qui fait le tour de la péninsule. Construite à l'initiative des compagnies hôtelières, la route dessert villas, terrains de golf et hôtels de luxe. Longue de 27 km, la route va de Carmel à Pacific Grove, une banlieue résidentielle située à la pointe des pins (Point Pinos) à l'ouest de Monterey sur laquelle 
l'on trouve un phare. 


Point Pinos Lighthouse, Pacific Grove
source Wikipedia

Sur cette route, le cap de Cypress Point est sans doute l'endroit le plus photographié. Autrement, cette route en corniche est urbanisée tout du long.


Cypress Point
source Wikipedia

Lone pine, carte postale du 17-mile drive
source Wikipedia 

 

Visiter Monterey et Carmel 



Monterey se situe 190 km au sud de San Francisco, soit 2h de conduite sans compter les embouteillages. La Silicon Valley s'interpose entre San Francisco et Monterey. San Jose est à 115 km (1h15) au nord de Monterey, et Santa Cruz à 70 km (50') à l'extrémité nord de la Baie. Pour sa part, Sacramento, la capitale de l'état est à 300 km (3h) en direction du nord.
Les grands parcs nationaux de la Sierra Nevada ne sont pas très éloignés vers l'est.
La Vallée de Yosemite est à 320 km (moins de 4h), et Grant Grove (Kings Canyon) est à 340 km (3h30).
Au sud-est, l'entrée ouest du parc national des Pinnacles n'est qu'à 85 km (1h05).
La côte de Big Sur est la section la plus spectaculaire de la Pacific Coast Highway. Le village de Big Sur n'est qu'à 40 km au sud de Carmel (1/2 heure de route sans arrêt ni ralentissement).

 

Poursuivre le voyage aux alentours

 


Sequoia & Kings Canyon

Yosemite

Sacramento 

Silicon Valley

Big Sur

Pinnacles