mercredi 27 juin 2018

Haida Gwaii

Un monde perdu

3 étoiles, vaut le voyage

 


 

Matin sur Louise Island
source Wikipedia

Site présenté dans cet article

 


Gwaii Haanas National Park
Queen Charlotte

Haida Heritage Center – Skidegate

Masset

Naikoon Provincial Park

Tasu Inlet

Skedans - Louise Island
 

Ambiance : Surf's Up - The Beach Boys, 1971

Isolé au large dans l'océan à 7 heures de navigation au sud-ouest de Prince Rupert, l'archipel Haida Gwaii _ce qui signifie "îles du peuple" dans la langue Haida_  a été surnommé les "Galapagos du Canada" du fait de sa nature préservée. 

Pluvieux, verdoyant, luxuriant, primordial, envoutant, l'archipel a été baptisé "îles de la Reine Charlotte" par les explorateurs britanniques à la fin du 18e siècle jusqu'à ce que le gouvernement canadien n'efface cette imposition et rende la dénomination de leur petite patrie aux indiens Haida


Spirit of Haida Gwaii
Cette sculpture monumentale en jade représentant des chasseurs de baleine Haida est exposée dans l'aérogare de l'aéroport international de Vancouver
source: J.M. Zaninetti, 2016

La culture Haida est la plus élaborée et la plus distinctive des cultures des Premières Nations du Nord-Ouest Pacifique. Séparés des tribus du littoral par la remontée du niveau marin, les Haidas sont devenus par nécessité des navigateurs intrépides, chasseurs de baleine et pêcheurs. Belliqueux mais occupant un archipel aux ressources naturelles limitées, les Haidas ont développé au fil du temps une société complexe et fortement ritualisée pour minimiser la conflictualité entre les 45 clans de l'archipel. La culture Haida ne s'est pas développée en vase clos et un commerce actif s'est établi avec le continent depuis les temps les plus anciens, raison pour laquelle les Haidas partagent un très grand nombre de traits culturels communs avec les autres nations du littoral du Washington, de Colombie Britannique et de l'Alaska. Très nombreux avant les premiers contacts avec les européens, les Haida ont vu leurs effectifs s'amenuiser dangereusement sous l'effet des épidémies importées par les européens au 19e siècle. La plupart des anciens villages ont été abandonnés et seuls les totems ancestraux et les "Gardiens" continuent à veiller sur les vestiges que la forêt vierge engloutit peu à peu. Aujourd'hui, la population Haida a repris sa croissance, mais l'archipel Haida Gwaii ne compte pas 5000 habitants, dont une majorité d'indiens Haidas. Mais une poignée d'anciens seulement maîtrisent encore la langue Haida qui est en voie d'extinction. Toutefois, la fierté des Haidas leur a permis de réinvestir leur culture et d'obtenir un certain degré d'autonomie dans l'administration de leurs affaires depuis 2010.

Village de Old Masset : Les Haidas protestent contre le projet d'oléoduc Enbridge Northern Gateway Pipeline entre Fort McMurray (AB) et le projet de port pétrolier à Kitimat, BC qui menace  de multiplier le trafic de supertankers au large de l'archipel _ donc le risque de marées noires _ pour exporter les pétroles de synthèse extraits des sables bitumineux de l'Athabasca vers la Chine.
Source Wikipedia, 2013

Leur lien organique avec les maigres ressources de leur environnement fait des Haida des écologistes convaincus et de leurs îles un éden très préservé. Il est clair que si vous lui accordez un temps de visite suffisant et si vous êtes amoureux de la nature mais pas rebuté par un climat frais et humide, une visite de l'archipel Haida Gwaii marquera l'apogée de votre voyage en Colombie Britannique.




L'archipel Haida Gwaii se situe au large 80 km à l'ouest des Chaînes Côtières du continent dont il est séparé par le Détroit d'Hécate. Constitué de 150 îles et îlots boisés, il a une superficie de 10,180 km². Situé sur la ceinture de feu du Pacifique et formé par du volcanisme ancien durant l'ère tertiaire, l'archipel est montagneux, principalement l'île Moresby au sud, dont le plus haut sommet est précisément le Mt Moresby à 1,165 m d'altitude. L'archipel ne compte aucun volcan actif, mais il est très sismique et on y trouve des sources thermales. Un grand séisme d'une intensité de 8,1 sur l'échelle de Richter a frappé l'archipel en 1949. l'épicentre était à l'ouest de Graham Island, la grande île du nord. 


Hotsprings Island
source Metronews_ca

Un autre séisme majeur d'une intensité de 7,8 sur l'échelle de Richter s'est produit 135 km plus au sud à l'ouest de Moresby Island le 27 Octobre 2012. le séisme provoqua l'assèchement provisoire des sources chaudes de Hotsprings Island, sur la côte orientale du parc national Gwaii Haanas, et il a fallu attendre 2015 pour que les sources chaudes coulent de nouveau. Les deux séismes majeurs se sont produits sur la Faille Queen Charlotte, une faille transformante qui relie le rift medio-pacifique (Explorer Ridge) qui sépare l'archipel Haida Gwaii de l'île de Vancouver au sud-est et la Fosse des Aléoutiennes au nord-ouest.


Louise Island côte orientale, parc national Gwaii Haanas
source Wikipedia

La tectonique est responsable de la formation de montagnes jeunes qui forment l'épine dorsale de l'archipel, particulièrement relevé au sud-ouest. Une intense érosion glaciaire quaternaire est à l'origine des reliefs dentelés que l'on peut voir actuellement. L'archipel a été isolé du continent seulement depuis 12,000 ans, mais cela a suffi pour développer un certain endémisme dans la faune et la flore de l'archipel. On y trouve toutes les espèces végétales et la plupart des espèces animales de la grande forêt pluviale tempérée de la côte nord-ouest du continent nord-américain, mais les thuyas géants de l'ouest sont ici particulièrement majestueux.



Windy Bay - Forêt primaire
source Wikipedia

Ces arbres sont essentiels à la culture Haida à laquelle ils fournissent le bois d’œuvre indispensable à l'édification de leurs maisons, de leurs canoës et de leurs totems, ainsi que de leurs meubles traditionnels.
Le climat des îles Haida est dominé par l'influence océanique. La côte sud-ouest est la plus arrosée à cause de son relief, et la côte nord-est où se concentrent les villages est plus agréable car plus abritée. Les hivers sont doux et humides, même s'il peut neiger irrégulièrement de Décembre à Février. Le printemps est la saison la plus sèche et la plus ensoleillée (Mai, plus de 40% d'ensoleillement). L'été est relativement plus sec de Mai à Septembre, et le mois d'Août assure la météo la plus agréable (41% d'ensoleillement, moins de 14 jours avec précipitations en moyenne), même si Juillet est le mois le plus sec en volume. Avec un volume total de 1400 mm de précipitations annuelles, on peut comparer le climat de l'archipel à celui de l'Irlande en plus frais (maximales de +18°C au mois d'Août seulement en moyenne) mais en plus ensoleillé également. Les pluies s'intensifient à nouveau pendant l'automne.
Les Haidas sont des chasseurs - cueilleurs traditionnels, auxquels la pêche a toujours fourni l'essentiel des subsistances. Avec son climat frais et humide, l'archipel a des sols acides, squelettiques ou gorgés d'eau et n'offre aucune fertilité. Il est donc resté inculte même après le contact avec les européens qui y ont développé quelques exploitations minières et forestières sans lendemain, car l'éloignement des centres de consommation rend les productions de l'archipel non compétitive par rapport aux ressources équivalentes exploitées dans des régions mieux situées. L'isolement a donc beaucoup contribué à la préservation de la nature dans les îles Haida Gwaii jusqu'à notre époque.


Zones humides sur Graham Island
source Wikipedia 

Paysage littoral, épicéas de Sitka près de Skidegate
source Wikipedia 

Ours noir dévorant un saumon
source Wikipedia

L'archipel compte davantage d'ours noirs que de représentants de l'espèce humaine parmi ses habitants. On trouve les plus gros ours noirs du monde, une sous-espèce endémique de l'archipel Haida Gwaii. L'observation de la faune sauvage sur terre et sur mer, dont les orques, les aigles, les ours noirs, les lions de mer et des corbeaux, animaux totémiques des clans Haida.


Canoë traditionnel Haida en bois de cèdre
source Wikipedia

La culture Haida est la vraie merveille de l'archipel, dont la visite garantit un grand dépaysement. Bien qu'il s'agisse d'une culture transmise uniquement par la tradition orale et que les Haidas n'aient jamais été des cultivateurs, la richesse du milieu a permis à leur population de devenir assez nombreuse pour trouver l'expression culturelle la plus élaborée des nations du Nord-Ouest Pacifique. Tant par la sculpture sur bois ou sur pierre que par le tissage et les arts graphiques, l'art Haida constitue le fond des collections des musées les plus prestigieux de Colombie Britannique. 

Fourneau de pipe sculpté (19e siècle)
source Wikipedia

Fourneau de pipe sculpté (19e siècle)
source Wikipedia


Sculpture (19e siècle)
source Wikipedia

Coiffe peinte traditionnelle (19e siècle)
source Wikipedia



La tranquillité de l'archipel et la gentillesse de l'accueil vous assurent un ressourcement total. Bienvenue au paradis terrestre !


Gwaii Haanas
 


Unique en son genre dans le système de Parcs Canada,  le parc national Gwaii Haanas, créé en 1988 après plus de 15 ans de combat sans merci entre les Haidas et les compagnies forestières, le parc est à la fois un parc naturel, une aire marine protégée et un site patrimonial, classé par l'UNESCO, et placé sous l'administration conjointe du conseil de la nation Haïda, première nation de l'archipel, et du gouvernement du Canada. Ce vaste parc protège 1,500 km² de terres émergées qui recouvrent l'ensemble de la pointe méridionale de l'archipel Haida Gwaii.

 


Carte de l'archipel des îles de la Reine Charlotte (rebaptisé Haida Gwaii)
source Wikipedia


L'archipel Haida Gwaii occupe une position maritime très excentrée au large du littoral de Colombie Britannique. C'est un but de voyage à lui seul, et il faut prévoir plusieurs journées de séjour, éventuellement une semaine, pour l'explorer, en particulier le parc national, qui est très isolé et auquel aucune route ne conduit. On y accède en bateau ou en hydravion. 


 Carte du parc
source Parcs Canada


Forêt primaire de la réserve de parc national Gwaii Haanas - Windy Bay
source Wikipedia

Les Sites des Gardiens sont l'un des aspects les plus remarquables du parc national Gwaii Haanas. On estime que la population Haida était comprise entre 10,000 et 30,000 habitants au 18e siècle. 


Windy Bay - Site des Gardiens - Grande maison Haida (reconstruction, 1985), Lyell Island - parc national Gwaii Haanas
source Wikipedia

Vingt villages permanents étaient disséminés sur le littoral de l'archipel. La variole a provoqué la mort de la majorité de la population de l'archipel pour ne laisser que 600 habitants qui se sont regroupés vers 1900 dans les villages-réserves de Skidegate et de Masset. Les mats totémiques ancestraux continuent de veiller sur les anciens villages abandonnés dans les limites du parc national. Les sites ancestraux ne sont pas abandonnés, et de jeunes gardiens y sont délégués par leur clan pour veiller sur ces sites sacrés pendant l'été.
 

Site archéologique de Sgang Gwaii, patrimoine mondial UNESCO
source Mapio 

La visite de cet archipel très reculé demande beaucoup de temps et aussi pas mal d'argent, ainsi qu'une planification minutieuse. 

Visiter Haida Gwaii et Gwaii Haanas


Archipel du bout du monde, on ne passe pas à Haida Gwaii par hasard. C'est un but de voyage, encore très confidentiel, ce qui vaut au visiteur curieux et respectueux d'être accueilli encore très chaleureusement. En été, les ferries arrivent au quai de Skidegate Landing _7 km à l'est de Queen Charlotte_ 5 jours par semaine à 17h00 ou à 18h00 après 7 heures de traversée. Dans l'autre sens, les ferries partent à 10h00, 5 jours par semaine et arrivent le soir-même à Prince Rupert
Il est donc possible de résider au moins 3 nuits à Queen Charlotte ou dans l'un des 4 autres villages habités de l'archipel en B&B chez l'habitant ou en lodge et faire 2 journées d'excursion sur place. Les guides recommandent un minimum de 4 nuits de séjour, mais il est tout à fait possible de passer plus d'une semaine sur l'île pour les randonneurs aux long cours qui privilégient le parc provincial Naikoon ou pour ceux qui partent explorer le parc national en kayak de mer Gwaii Haanas sous la conduite d'un outfitter Haida.

Si vous prenez quatre nuits sur place et venez avec une voiture, votre programme peut être le suivant :
Jour 1, visite culture et nature au centre de l'archipel Skidegate, Sandspit et environs.
Jour 2, route vers Masset et le parc Naikoon jusqu'à Tow Hill et randonnée sur le littoral 
Jour 3 excursion guidée vers l'île Louise, Skedans (Site des Gardiens) ou le parc national Gwaii Haanas, Baie Windy (Site des Gardiens) ou Tanu (Site des Gardiens), île Hotsprings (Site des Gardiens).

L'archipel comporte deux îles principales, Graham Island _plus plate_ concentre 80% de la population au nord. Plus montagneuse et plus sauvage, Moresby Island se trouve au sud. Le parc national Gwaii Haanas se trouve à la pointe sud de Moresby Island et sur certaines îles plus petites voisines.

 

Graham Island 



Queen Charlotte en hiver
source Wikipedia

La petite ville de Queen Charlotte est le principal centre de services de l'archipel. La minorité blanche de l'archipel s'y concentre. Vous y trouverez B&B et restaurants, ainsi que des prestataires d'excursion de plein air (outfitters), dont les services sont indispensables pour aller dans le parc national.


Haida Heritage Centre - Skidegate
source Wikipedia 


Haida Heritage Centre - Skidegate
source Wikipedia 

Le centre du patrimoine Haida de Skidegate est la visite incontournable de l'île. Le village Haida de Skidegate se trouve à l'est de l'embarcadère des ferries pour le continent. Ce musée vivant vous permettra de découvrir la culture fascinante et complexe de la nation Haida.


Sculpture d'un nouveau totem 

Haida Heritage Centre - Skidegate
source Wikipedia 

Canoë de guerre
Haida Heritage Centre - Skidegate
source Wikipedia 

Le village de Masset se situe sur la côte nord, au bout de la route transcanadienne (n°16), la seule route pavée de l'archipel qui relie Masset à Queen Charlotte, 110 km (1h30) plus au sud. Masset offre une alternative intéressante en matière d'hébergements. Ce lieu de séjour sera prisé en particulier des randonneurs qui veulent passer du temps sur les plages superbes du parc Naikoon.

Musée de Masset
source Wikipedia 

Naikoon Provincial Park est une unité des parcs provinciaux de Colombie Britannique. Ce parc de 670 km² est administré par les indiens Haida. Les plages de la côte nord à l'est de Masset sont la partie la plus fréquentée (tout est relatif). De Masset, une piste carrossable permet d'entrer dans le parc jusqu'à la colline de Tow Hill, 25 km à l'est du village (0h30).




Naikoon Provincial Park - The Blowhole
source Wikipedia 

Naikoon Provincial Park - Tow Hill vue depuis Agate Beach
source Wikipedia 

Naikoon Provincial Park - Panorama en direction de l'est vu du sommet de Tow Hill
source Wikipedia

 

Moresby Island

 

On peut aller de Skidegate Landing sur Graham Island à Alliford Bay, 13,5 km à l'ouest de Sandspit sur Moresby Island en empruntant un ferry qui traverse le détroit en 20 minutes, avec 10 rotations par jour en été. Sandspit est le site de l'aérodrome qui permet aux visiteurs pressés d'arriver dans l'archipel depuis Vancouver. Avec seulement un ferry toutes les deux heures, il faut faire attention à l'horaire des traversées si l'on veut prendre l'avion à l'aéroport régional de Sandspit en partant de Skidegate ou de Queen Charlotte et partir jusqu'à 3 heures en avance.


Ferry entre Queen Charlotte et Sandspit
source Wikipedia

Ferry entre Queen Charlotte et Sandspit
source Wikipedia

L'île Moresby est une jungle inviolée dépourvue de route. Les bateaux offrent le seul moyen de transport performant pour en faire le tour. les indigènes offrent des prestations de guides de loisirs de plein-air qui utilisent des embarcations pour conduire les visiteurs parfois plusieurs jours dans l'arrière-pays sauvage des îles du sud. La côte sud-ouest de Moresby Island est la partie la plus spectaculaire de l'archipel, avec des montagnes abruptes qui surplombent de plus de 1000 mètres le fjord Tasu juste au nord du parc national.



Tasu Inlet, côte ouest
source Wikipedia 

Newcombe Inlet près de Tasu Inlet
source Wikipedia

Gwaii Haanas



Sauf à être équipé de son propre kayak de mer, il n'est pas envisageable d'accéder au parc national Gwaii Haanas en indépendant. Parcs Canada tient une liste à jour des guides autorisés à opérer dans le parc. 
Les voyagistes autorisés offrent toute une gamme d'expéditions, d'excursions et de modes de transport. Ils offrent entre autres des excursions aériennes, des excursions d'une journée en bateau à moteur et des expéditions de plusieurs jours en kayak de mer, en bateau à moteur ou en voilier. 



Un hydravion conduit des visiteurs en excursion dans la réserve de Gwaii Haanas
source Wikipedia 


Zodiac d'une guide indigène autorisé, voie d'accès privilégié des visites de plusieurs journées dans le parc national
source Wikipedia 

Les expéditions dans l'arrière-pays qui sont proposées durent jusqu'à 8 jours. Ces expéditions sont assez onéreuses mais tout est compris (repas, matériel de camping, embarcations, guide...). Les excursions à la journée sur Louise Island et Hotsprings Island sont naturellement beaucoup moins onéreuses.


Visiteurs en kayak entre les vestiges d'un campement de bûcherons
source Wikipedia

Le moins onéreux consiste à réserver une entrée individuelle, louer un kayak de mer et tenter l'aventure. Mais il faut être équipé en conséquence, aguerri et totalement autonome pour survivre en pleine nature. Il faut aussi connaître les horaires des marées pour pouvoir pagayer en sécurité à Gwaii Haanas. Le site de Parcs Canada permet de planifier sa visite.

Attention ! le nombre de personnes autorisés à être présentes simultanément sur chaque site est limité, et fait l'objet de la délivrance de permis payants par Parcs Canada pour les visiteurs indépendants en vue de limiter la pression anthropique et aussi pour la sécurité des visiteurs. Les permis des clients des guides autorisés sont pris en charge par le prestataire.




Site des Gardiens de Skedans - Louise Island
source Wikipedia 

Bien qu'elle ne se situe pas dans les limites du parc national, l'île Louise présente déjà toutes les qualités du parc Gwaii Haanas à plus grande proximité des localités habitées. Une demi-journée suffit pour une excursion en zodiac au départ de Sandspit pour découvrir le site des gardiens de Skedans, l'un des anciens villages Haidas abandonnés du sud de l'archipel. 

Vous l'aurez compris, un voyage dans l'archipel Haida Gwaii demande de la préparation. C'est pourquoi vous devez consulter des guides spécialisés. Nos amis anglophones sont favorisés, mais si vous êtes à l'aise avec la langue de Shakespeare, allez donc consulter le site suivant pour en savoir plus sur cette destination hors norme :
Go Haida Gwaii


Poursuivre le voyage aux environs


Passage Intérieur