mardi 21 août 2018

Strathcona

Les sommets du parc Strathcona

2 étoiles, mérite le détour

 

Site présenté dans cet article

 




Strathcona Provincial Park
Mt Washington Resort
Campbell River
Elk Falls
Quadra Island
Nuyumbalees Cultural Center
Rebecca Spit Marine Provincial Park

 


Forbidden Plateau au pied du Mont Washington
source J.M. Zaninetti, 2018


 
Ambiance : The Poet Acts - Philip Glass, 2002










Le Parc Provincial Strathcona protège près de 2460 km² des montagnes du centre de l'île de Vancouver depuis 1911. La plus grande partie du parc est un wilderness inviolé.





Love Lake
source Wikipedia

Le parc protège les plus hautes chutes d'eau du Canada : Della Falls, 440 mètres de haut dans le sud du parc. Ce site n'est malheureusement accessible qu'au terme de longues journées de randonnée dans l'arrière-pays ou par voie aérienne depuis Tofino.



Della Falls
Source Wikipedia 


Tom Taylor Lake, site de l'arrière-pays du parc Strathcona
source Wikipedia


Golden Hinde, alt. 2200 m., point culminant de l'île de Vancouver - Strathcona Provincial Park
Source Summitpost



Excursions dans le parc Strathcona


En dépit de sa splendeur naturelle, le parc provincial Strathcona est très peu fréquenté du fait de sa difficulté d'accès et du très faible nombre de routes qui y conduisent. Il n'y a fondamentalement que deux secteurs accessibles par la route, les Paradise Meadows et le Buttle Lake. Tout le reste du parc est un wilderness auquel n'accèdent que les randonneurs aguerris.


Paradise Meadows

 


Paradise Meadows, Mt Washington
source J.M. Zaninetti, 2018


Mt Washington vu des Paradise Meadows
source J.M. Zaninetti, 2018 

Station du Mt Washington
source J.M. Zaninetti, 2018 

Les Paradise Meadows sont voisines de la station de ski du Mt Washington Alpine Resort au-dessus de Courtenay. On y accède par la Strathcona Parkway, une route pavée longue de 33 km qui dessert la station.


Panorama du Mt Washington
direction Nord-Ouest, Johnstone Straits et chaînes côtières
source J.M. Zaninetti, 2018  

Panorama du Mt Washington
direction Est, Georgia Straits et chaînes côtières en direction de Vancouver
source J.M. Zaninetti, 2018  



Panorama du Mt Washington
direction Sud, station du Mt Washington et Forbidden Plateau (parc Strathcona)
source J.M. Zaninetti, 2018  

Panorama du Mt Washington
direction Ouest / Sud-Ouest, Massifs du Parc Strathcona
source J.M. Zaninetti, 2018 


En été, on peut monter au sommet du Mt Washington avec le télésiège de la station. Le panorama à 360° vaut le détour. Les massifs du parc Strathcona sont au sud-ouest. Il vaut mieux venir le matin pour éviter le contrejour.


Télésiège et station du Mt Washington
source J.M. Zaninetti, 2018

L'accès au parc se trouve juste à l'ouest de la station. On y trouve un centre d'accueil et une passerelle en boucle accessible "Centennial Loop Trail" longue de 2 km permettant de découvrir les prairies humides et les lacs qui constellent les forêts de ce plateau d'altitude. Des sentiers plus longs s'embranchent dessus, permettant des randonnées de la longueur désirée, y compris le Centennial Trail accessible aux handicapés.



Paradise Meadows - Centennial Trail (accessible)
source J.M. Zaninetti, 2018 

Les guides de randonnée dans les Paradise Meadows et aux environs du Buttle Lake peuvent être acquis auprès du Strathcona Wilderness Institute




Végétation et paysages du Forbidden Plateau
source J.M. Zaninetti, 2018

Il est possible de s'embarquer dans des randonnées plus longues à partir de cet accès au parc dans la section orientale appelée le Forbidden Plateau.


Buttle Lake


On accède aux rives du Buttle Lake en empruntant la route BC-28 à Campbell River. Cette route dessert en réalité la communauté forestière de Gold River sur la côte ouest, mais elle contourne par le sud l'Upper Campbell Lake _un barrage réservoir sur la Campbell River_ et entre ainsi dans les limites du parc provincial. Parvenu 48 km à l'ouest de Campbell River, on trouve une intersection sur la gauche avec la Westmin Road qui longe la rive orientale du Buttle Lake en direction du sud, tandis que la route de Gold River se poursuit vers l'ouest en longeant la rive de l'Upper Campbell Lake.

Butle Lake
source Wikipedia

Le Buttle Lake est la source de la Campbell River. C'est un plan d'eau naturel dans une vallée glaciaire surcreusée. Le niveau du lac a été rehaussé de 5 mètres par un endiguement en 1950 pour réguler le cours du fleuve. La vallée a été exploitée par les bûcherons avant d'être incluse dans l'extension du parc provincial, ce qui explique les souches qui émergent des eaux du lac en période de sécheresse.

Buttle Lake
source Wikipedia

La Westmin Rd a été construite pour le compte de la société
Boliden-Westmin Resources Ltd pour desservir le site de Myra Falls Operation, une mine d'où l'on extrait chaque année 1.4 million de tonnes de zinc, de cuivre, de l'or ou de l'argent pour une capacité annuelle de métal. Cette route pavée longue de 38 km remonte le lac jusqu'à son tributaire qui l'alimente par les Myra Falls

Myra Falls
source Wikipedia

Myra Falls
source Wikipedia 


Il est inutile de poursuivre la route au-delà des chutes, elle entre ensuite sur les terrains privés de la mine. Des points de vue sur le lac sont aménagés le long de la route, ainsi que des campings et aires de pique-nique. Il y a aussi des départs de promenade, dont celle de Lupin Falls.
Aller visiter le Buttle Lake est une excursion assez longue. La distance entre Campbell River et les Myra Falls est de 84 km, et il faut prévoir 1h45 de conduite sans arrêt pour parcourir ce trajet, donc 3h30 aller-retour sur cette route en cul-de-sac. 

Elk Falls
source Wikipedia

Chemin faisant, on peut aussi s'arrêter pour admirer les Elk Falls à Campbell River proprement dit. Ces chutes de la Campbell River sont protégées dans le cadre d'un petit parc provincial.


Archipel Discovery





Située à 150 km au nord de l'embarcadère du ferry de Departure Bay à Nanaimo (1h30 par la route BC-19), et 265 km (3h) de Victoria, la ville de Campbell River est la porte du Nord sur l'île de Vancouver. On peut envisager d'y séjourner soit pour visiter le parc provincial Strathcona, soit pour découvrir l'archipel Discovery en empruntant le Ferry de Quadra Island. Il y a environ 1 traversée par heure dans chaque sens, la traversée dure 10 minutes.

Quadra Island est une grande île de 310 km² au large de Vancouver Island. Elle fait partie de l'archipel Discovery qui ferme les Détroits de Géorgie par le nord et ouvrent sur les chenaux étroits et dangereux du Discovery Passage qui contournent l'île de Vancouver par le nord. L'île a été baptisée du nom de l'explorateur espagnol Bodega y Quadra qui a tenté d'organiser la colonisation de l'île de Vancouver à la fin du 18e siècle avant de la concéder à l'anglais Goerge Vancouver en 1792. L'île est peuplée par les indiens Kwakwaka'wakw
découvrir la culture élaborée des Kwakwaka'wakw est la principale raison pour visiter Quadra Island. le Nuyumbalees Cultural Centre accueille les visiteurs sur la côte ouest en face de Campbell River.

Centre culturel Kwakwaka'wakw sur Quadra Island
source Wikipedia 

Centre culturel Kwakwaka'wakw sur Quadra Island
source Wikipedia 

L'île offre par ailleurs un beau cadre de randonnée. Le parc provincial de Rebecca Spit sur la côte est est très pittoresque.


Vue sur les Coast Ranges sur le continent depuis Rebecca Spit Marine Provincial Park - Quadra Island
source Wikipedia

Un voyageur curieux et peu pressé peut continuer son voyage en empruntant un ferry qui relie Quadra Island à Cortes Island, un véritable bout du monde...

 

Poursuivre le voyage aux alentours

 



Oceanside

North Island