lundi 28 août 2017

Boise

La capitale de l'Idaho

1 étoile, intéressant





Sites présentés dans cet article





Boise
Bruneau Dunes State Park
Lake Payette
Seven Devils Mountains




Panorama de Boise
Source J.M. Zaninetti, 2010



Ambiance : Idaho - Gene Krupa, 1954


Capitale et ville principale de l'Idaho (664,000 habitants dans l'aire métropolitaine en 2015), Boise se trouve au sud-ouest de l'état à 284 km, 2h30 de route à l'ouest des Craters of the Moon. C'est une ville-étape née de la Piste de l'Oregon, mais elle a ses propres centres d'intérêt à visiter.

 

Fondation de Boise




Boise se trouve sur le tracé du North Trail, 116 km (1h15) à l'ouest de Three Island Crossing

Un poste de traite de la fourrure avait été établi en 1834 sur les rives de la Snake River, 65 km à l'ouest du site de la ville actuelle, aujourd'hui Parma, ID. De nombreux trappeurs étaient des métis d'origine franco-canadienne et le site avait été baptisé initialement "Fort Boisé" en raison des peupliers (cottonwood) qui poussaient sur les rives du fleuve, déformé en anglais sous la forme de Fort Boise. Ce poste de traite était fortifié par la Compagnie de la Baie d'Hudson qui contrôlait le Territoire de l'Oregon à cette époque, ce qui plaçait ipso facto l'ouest de l'Idaho actuel sous la souveraineté de l'Empire Britannique.



Monument commémoratif sur le site de l'ancien Fort Boise, arborant le drapeau de la CBH
source Wikipedia 

Le Fort Boise devint un point de ravitaillement pendant les premières années de fonctionnement de la Piste de l'Oregon, et les convois qui avaient traversé la Snake River plus en amont retraversaient à cet endroit avant d'entreprendre la dernière partie du trajet sur le territoire qui est devenu ensuite l'Oregon lui-même. Placé devant cette colonisation Yankee de fait, la Grande Bretagne renonce à ces territoires et les concèdes formellement aux États-Unis par le Traité de l'Oregon en 1846. 
La montée des tensions opposant les colons aux indiens à partir de la Cayuse War (1848-1855) et les dégâts d'une inondation fluviale en 1853 conduisirent à l'abandon du vieux fort jugé indéfendable par l'armée américaine en 1854.


Le problème des conflits avec les indiens n'étant pas réglé, de nouveaux massacres s'étant produit le long de la Piste de l'Oregon, l'armée américaine décida de reconstruire un second Fort Boise pour protéger les convois d'émigrants en 1863. Le site actuel de la ville de Boise fut alors choisi, et la ville naquit du moment où elle fut choisie pour devenir aussi la capitale du territoire de l'Idaho en 1864.

 

Visiter Boise



Capitole de l'Idaho à Boise
Source J.M. Zaninetti, 2010

Boise est une ville universitaire et administrative. sa visite ne devrait donc pas vous occuper très longtemps. Toutefois, elle présente quelques musées intéressants :
Le Discovery Center of Idaho est installé à proximité de l'ancien Pénitentier de Boise, qui se visite. Entre autres collections, le Musée géologique et minier de l'Idaho mérite le coup d’œil. 


Basque Block à Boise, ID
source Wikipedia

La présence d'une importante communauté d'expatriés Basques d'origine espagnole à Boise est une des singularités méconnues de cette ville qui célèbre la culture Basque dans un des quartiers du centre-ville.


Capitole de l'Idaho à Boise
Source J.M. Zaninetti, 2010

Si vous séjournez sur Boise, la visite du World Center for Birds of Prey est recommandée dans les guides. 


Faucon de Swainson, l'une des espèces protégées emblématiques de la plaine de la Snake River préservée par le WCBP de Boise
source Wikipedia

Le parc d'état des Bruneau Dunes est l'une des curiosités les plus connues à 100 km (1h15) au sud de Boise.

Bruneau Dunes


Jackson, Wyoming, porte du Grand Teton, est à 280 km, 3h de route en direction de l'est.
West Yellowstone, Montana, porte d'entrée du parc national de Yellowstone, est à 308 km au nord-est, 3 heures de route aussi. Il est donc parfaitement possible de visiter les Craters of the Moon ou encore d'autres curiosités de la Snake River Valley (Thousand Springs, Shoshone Falls) situées plus en amont lors d'une journée d'étape entre Boise et Yellowstone ou Grand Teton.


Payette Lake


Marina de McCall sur les rives du Lake Payette
source Wikipedia

Perché à 1526 m d'altitude, le Lac Payette est une destination de vacance prisée des résidents de Boise. Le Ponderosa State Park protège une partie des rives du lac. La petite station de McCall est une station de ski en hiver, et une base nautique en été. Elle se situe à 170 km au nord de Boise (2h15 de route) et 253 km au sud de Lewiston (3h de route). Cette route dessert le flanc oriental du massif des Seven Devils qui culmine à 2871 mètres d'altitude. La petite localité de Riggins est l'épicentre touristique de ce secteur au débouché de la section sauvage de la Salmon River, c'est un lieu de rendez-vous des amateurs de rafting en eaux vives et le point de départ des pistes d'accès au massif montagneux à l'ouest. 



Les Seven Devils de l'Idaho
source Wikipedia 


Passer par Boise lors d'un roadtrip dans l'Ouest Américain


La capitale de l'Idaho n'est pas sur le tracé classique des circuits de l'Ouest Américain.
Vers l'Ouest, Boise est à 691 km de Portland, Oregon, un trajet qui se fait en 6h30 de conduite par l'autoroute 84. Sur la route, il est recommandé de faire une ou plusieurs étapes pour visiter le nord-est de l'Oregon.

Au lieu de rallier Portland depuis l'Idaho, il est possible aussi de remonter vers Seattle par l'autoroute. Le trajet complet de Boise à Seattle est assez long, 811 km à parcourir en 7h30 de conduite. Sur cet itinéraire, Yakima (583 km, 5h30 de conduite) peut représenter une étape avant d'aller, par exemple, visiter le parc national du Mont Rainier comme nous l'avons fait nous-même en Août 2010.



Poursuivre le voyage autour de Boise 

 

Hells Canyon et région des Wallowa Mountains (OR)




Oregon High Desert