vendredi 17 novembre 2017

Death Valley

Parc national de la Vallée de la Mort

3 étoiles, vaut le voyage


Sites présentés dans cet article :

Death Valley National Park

Rhyolithe (NV)
Death Valley Junction
Alabama Hills


Racetrack Playa 
L'étonnante "piste de course" des pierres se trouve dans un secteur isolé du nord du parc national
source Wikipedia 



Ambiance : Metamorphosis I - Philip Glass, 1988

Le parc national le plus étendu des 48 états contigus des États-Unis se situe dans le sud-est de la Californie aux confins du Nevada.
C'est une terre de records, le lieu le plus chaud sur le territoire américain (record enregistré de +57°C au moins de juillet) et le lieu émergé le plus bas (86 mètres en dessous du niveau de la mer). Protégé par un monument national à partir de 1933, classé réserve de biosphère par l'UNESCO depuis 1984, il est ensuite promu au rang de Parc National par le "Desert Act" du Congrès en 1994, à l'occasion duquel il est significativement étendu à un territoire de 13 628 km². La Vallée de la Mort n'est pas le lieu désolé que son nom évoque, mais un désert magnifique et très varié.


Carte du parc national 
source Wikipedia



Comprendre Death Valley National Park




La région fait partie de la vaste province physiographique du Grand Bassin. Le parc comprend une grande diversité de terrains, avec deux vallées principales, la Vallée de la Mort proprement dite s'étire à l'est du parc sur 230 km entre Crankshaft Junction au nord et Sataroga Springs au sud. La rivière Amargosa qui vient du Nevada se perd dans le sud de la vallée. 

Le panorama de Dante's View (privilégier le matin) donne un bel aperçu de la profondeur de la Vallée de la Mort.
source Goodfreephotos

Celle-ci est le fond d'un ancien lac endoréique (nommé Manly Lake) qui a atteint son extension maximale durant le dernier âge glaciaire et s'est évaporé progressivement depuis, laissant le fond de la vallée recouvert d'une croûte de sel que l'on nomme une "playa". Ce lac préhistorique avait une profondeur d'environ 200 mètres ! Il s'agit d'un phénomène très courant dans le Grand Bassin, mais la particularité de la playa de la Vallée de la Mort tient à son altitude particulièrement basse. Celle-ci s'explique par la formation du relief de la région qui résulte du processus d'étirement crustal qui a formé le Grand Bassin dans les 12 derniers millions d'années. La croute terrestre est ici fissurée et travaillée par des forces centrifuges qui séparent lentement la Californie à l'ouest du Plateau du Colorado à l'est. Un rift continental se forme peu à peu dans le Sud-Ouest Américain comme en Afrique Orientale ou au Proche Orient. Très lentement, la croute du continent s'étire et s'amincit, elle se fracture et certains blocs sont soulevés, tandis que d'autres s'affaissent. Les blocs affaissés peuvent descendre en-dessous du niveau de la mer comme c'est le cas dans la Vallée de la Mort. Mais tant que ces régions ne sont pas au contact de l'océan et en sont au contraire séparé par des chaînes de montagnes, ils restent à l'air libre, éventuellement du magma remonte par les failles et des volcans se forment. Le volcanisme dans la Vallée de la Mort remonte à 13 millions d'années, et s'est apaisé depuis 3,5 millions d'années, quoique que certaines éruptions sporadiques aient été beaucoup plus récentes. 

Cratère Ubehehe au centre du parc
source Goodfreephotos

Le Cratère Ubehehe et une douzaine d'autres compagnons plus récents n'a pas plus de 10,000 ans.
La vallée de la mort n'est pas le seul fossé d'effondrement dans les limites de ce vaste parc. Il se trouve encadré par deux blocs soulevés. L'Amargosa Range et les Black Mountains ferment la vallée vers l'est. Celle-ci est bordée à l'ouest par la chaîne de la Panamint Range qui culmine à 3370 m d'altitude au Telescope Peak


Panamint Range avec une inondation éclair dans la Panamint Valley aux limites du parc national
source Wikipedia

Une autre vallée se trouve à l'ouest du parc, la Panamint Valley qui a aussi abrité d'autres lacs préhistoriques et a ses propres playas.

Telescope Peak et piste de l'Emigrant's Pass en hiver
source Wikipedia

Le climat de la Vallée de la Mort est extrême. Il peut geler la nuit en hiver, mais les températures restent généralement positives. Par contre, le thermomètre peut atteindre ou dépasser +40°C de fin Mars à début Novembre, et le thermomètre peur franchir la barre des +50°C dans le fond de la Vallée de la Mort entre Mai et Septembre. Juillet est en moyenne le mois le plus chaud (moyenne des maximales de +47°C), mais la chaleur est pénible de Mars à Novembre inclus. 



Badwater
Source Volovecto - A Traveler's photo journal 



La fascination puérile des points extrêmes et le frisson artificiel que le touriste veut se donner sur la base du nom très racoleur de "Vallée de la Mort" conduit des touristes européens en transit entre Yosemite et Las Vegas au fond de la Vallée de la Mort en plein été. Mais ces derniers se contentent de regarder le thermomètre s'affoler au tableau de bord de leur voiture climatisée et d'un ou deux clichés bâclés (sans oublier l'égoportrait devant le panneau que l'on s'empresse de poster sur Instagram ou Snapchat pour rendre jaloux les copains) du point bas de Badwater avant de repartir sans demander leur reste.

Pour les voyageurs sérieux et les amoureux de la nature qui veulent pratiquer des activités de plein air et entendent explorer ce parc, il faut venir comme le font les visiteurs américains, en hiver de Novembre à Mars, période de l'année où la température va d'agréable à supportable, et où la lumière rasante est plus belle, et exalte les couleurs du désert.

Golden Canyon, près de Furnace Creek
source Wikipedia


Visiter la Vallée de la Mort


Comme indiqué précédemment, le climat milite pour une visite hivernale entre Novembre et Mars. Si vous n'avez pas cette chance et voulez tout de même traverser la Vallée de la Mort, éventuellement faire étape à Furnace Creek entre Avril et Octobre, une soirée et une matinée peuvent suffire à visiter ce parc immense. Votre attention se limitera au tracé de la route CA-190 qu'il convient idéalement de parcourir d'est en ouest.


Dante's View 
source Wikipedia

Du côté oriental, le panorama de Dante's View mérite le détour le matin quand on descend sur la vallée par le Hell's Pass. Perché à 1670 m d'altitude sur les Black Mountains, le site surplombe Badwater de près de 1750 mètres, ouvrant un panorama très large en direction de l'ouest.

entrée du parc national
source Wikipedia

L'intersection de la route (goudronnée) de Dante's View se situe peu après l'entrée du parc national.


Zabriskie Point
source Wikipedia

Le point de vue sur les badlands de Zabriskie Point se situe plus loin dans la descente vers Furnace Creek.

Furnace Creek Inn & Resort
source Wikipedia

Le site de Furnace Creek se trouve dans le fond de la Vallée. Il abrite le centre d'accueil ainsi que les principales infrastructures d'hospitalité, cafétéria et hébergements du parc. Le site est né de l'exploitation des mines de borax entre 1881 et 1928. Ce sel issu de l'évaporation du Manly Lake est un composé chimique (cancérogène prouvé) utilisé pour les soudures en métallurgie. 


Harmony Borax Works
source Wikipedia 

Chariots de transport du borax
source Wikipedia

Les ruines des Harmony Borax Works rappelle l'exploitation impitoyable des ouvriers chinois qui ont extrait le minerai pour le compte de la compagnie dans des conditions infernales. 

Twenty Mules Team Canyon 
source Wikipedia

Une fois extrait et séparé des sédiments sans valeurs, le borax était expédié hors de la vallée par le Twenty Mule Team Canyon dans des chariots tractés par un attelage de 20 mules. Un tronçon de cette piste peut encore être emprunté en sens unique montant en parallèle de la route d'accès est du parc.


Artists Palette
Source Wikipedia

Artists Palette est un autre site favori des photographes proche de Furnace Creek vers le sud. Ces dépôts d'alluvions sur le versant des Black Mountains montrent une belle palette de couleurs causés par l'oxydation des métaux contenus dans les cendres volcaniques de l'ère Miocène qui sont à l'origine de cette formation. C'est un site qui donne les meilleures couleurs pendant l'heure dorée qui précède le crépuscule.


Badwater
source Wikipedia


Devils Golf Course
source Wikipedia

Le fond de l'ancien Manly Lake se situe en-dessous du niveau de la mer. tandis que les visiteurs se pressent sur les planches de Badwater, le point le plus bas, ils devraient aussi s'intéresser au Devils Golf Course, qui demande que l'on y accède par une piste non revêtue et un sentier, donc en hiver. Ici, la dissolution de la croûte de sel laissée par un lac évaporé depuis 2000 ans forme une surface démente et rugueuse où il serait diabolique de pouvoir jouer au golf...


Devils Corn Field, Pluchea Sericea (Arrowweed) est une plante native du désert de Sonora particulièrement rustique
source Wikipedia

Beaucoup de visiteurs limitent leur expérience de la Vallée de la Mort à ces quelques sites proches de Furnace Creek. Quelques-uns s'arrêtent au Salt Creek Interpretive Trail sur la route de l'ouest ou au Devils Corn Field (quand il ne fait pas trop chaud).


Stovepipe Wells
source Wikipedia

Situé au centre du parc, Stovepipe Wells est le second centre de service et d'hospitalité le plus important du parc national. L'hébergement y est un peu moins dispendieux qu'à Furnace Creek.


Mesquite Flats Sand Dunes
source Wikipedia

Le site est proche des belles petites dunes de Mesquite Flats, un site qui s'apprécie au mieux dans la lumière du soir ou au petit matin. La route CA-190 franchit ensuite les montagnes du Panamint Range par le Towne Pass (alt. 1510 m) avant de redescendre sur le nord de la Panamint Valley

Paysage de la Panamint Valley
source Wikipedia

Panamint Springs
source Wikipedia

Proche de la sortie ouest du parc, Panamint Springs est le troisième centre de service le plus important du parc national. On peut aussi y séjourner.

Darwin Falls en Janvier
source Wikipedia

Proche de Panamint Springs, la randonnée de Darwin Falls est assez populaire. Bien que le site soit un peu moins chaud que le fond de la Vallée de la Mort (à 800 mètres d'altitude), c'est une promenade plus agréable en hiver qu'en été, ou qu'il vaut mieux entreprendre tôt le matin.

Father Crowley Point
source Wikipedia

On sort des limites du parc national en remontant sur les versants des Inyo Mountains. Le panorama de Father Crowley Point donne une vue superbe sur la Panamint Valley vers l'est.


Pour aller plus loin 


Les visiteurs qui séjournent plusieurs jours dans le parc national de Death Valley en hiver seront récompensés par la possibilité de découvrir d'autres sites moins fréquentés et pas moins remarquables que ceux qui ont été décrits le long du tracé de la route CA-190.


Mosaic Canyon
source Wikipedia

Situé à quelques kilomètres au sud de Stovepipe Wells, le Mosaic Canyon est un canyon en fente remarquable qui franche dans des couches de Dolomite qui lui donnent son aspect marbré spectaculaire.


Rhyolithe Nevada
source Wikipedia

Beatty, Nevada
source Wikipedia

Une petite fraction du parc national se trouve actuellement dans le Nevada à proximité de la ville fantôme de Rhyolithe. La ville de Beatty (1000 habitants) est un camp de base possible à l'entrée est du parc qui permet de se loger à meilleur compte à seulement 55 km (40') de route de Stovepipe Wells et 65 km (50') au nord de Furnace Creek.

Piste du Titus Canyon
source Wikipedia


Piste du Titus Canyon
source Wikipedia 

C'est un excellent camp de base pour emprunter la piste du Titus Canyon. Cette piste à sens unique d'est en ouest entre dans le parc national en franchissant la chaîne des Amargosa Mountains par un canyon aux parois escarpées de 300 mètres. 

Scotty's Castle
source Wikipedia

Beatty est aussi bien située pour aller visiter l'étonnant Scotty's Castle. Walter Scott, surnommé "Death Valley Scotty" était un chercheur d'or qui a fait une modeste fortune en 1905 avec l'or qu'il avait trouvé dans la vallée. Dans les années 1920, "Scotty" se lie d'amité avec le couple d'assureurs de Chicago Albert & Bessie Johnson. Ces bienfaiteurs ont permis à "Scotty" de réaliser son rêve pour $2 millions de dollars. Ils ont fait construire le Death Valley Ranch, connu aussi sous le nom de "Scotty's Castle" dans le Grapevine Canyon. Scotty prétendait détenir une mine d'or cachée dans les montagnes encerclant la vallée, et beaucoup l'ont cru sur parole. Après la faillite de la compagnie Johnson en 1933, Scotty a continué à avoir l'usufruit du ranch qui était légué à une organisation religieuse. Après la mort des Johnson, la Gospel Foundation of California continua de venir en aide à Walter Scott qui vivait en fait dans le dénuement jusqu'à sa mort en 1954. Il est enterré près du ranch.

Intérieurs de Scotty's Castle
source Wikipedia

Après la disparition de Walter Scott, Scotty's Castle est devenu une attraction dont la fondation organisait des tours historiques guidés pour en assurer l'entretien. En 1970, la fondation a vendu la propriété au National Park Service qui a entretenu les locaux et leur a redonné leur lustre des années 1920. Des tours guidés étaient toujours organisés jusqu'aux dommages causés par des inondations en 2015. Le site est actuellement en réfection et devrait rouvrir ses portes au public à partir de 2020.

Ubehebe Crater
source Wikipedia

Scotty's Castle se situe au nord de la Vallée de la Mort proprement dite. L'Ubehebe Crater est un autre site remarquable proche de celui-là. Ce cratère d'explosion est un Maar formé par le contact de la glace et de la lave quand un climat très différent d'aujourd'hui existait dans la vallée il y a plus de 10,000 ans. Le bitume s'arrête là, mais une piste contourne le cratère et se poursuit en direction du sud vers l'un des sites naturels les plus intrigants de la Vallée de la Mort, la Racetrack Playa.


Racetrack Playa
source Wikipedia


Teakettle Junction
source Wikipedia

Chemin faisant un passe une intersection baptisée Teakettle Junction qui a été décorée à l'avenant avec peu de moyens.


Rochers errants
source Wikipedia

Le mystère des rochers qui glissent sur ce fond de lac asséché a été élucidé. Il arrive qu'il pleuve un peu dans la Vallée de la Mort, et en hiver, cela forme du givre sur l'argile de la vallée. Dans ces conditions, les vents forts qui soufflent sur la vallée peuvent suffire à faire glisser les pierres. Le site est très isolé. Il faut prévoir 1h45 de conduite pour parcourir les 43 km de piste qui séparent le Cratère Ubehebe de la Racetrack Playa.

Eureka Dunes
source Wikipedia

Les Eureka Dunes sont l'un des sites naturels les plus spectaculaires de l'extension du parc vers le nord-ouest en 1994. Toutefois, on n'y accède pas depuis le reste du parc, mais par une piste qui part de Big Pine dans la Vallée Owens. La piste de 80 km nécessite 2 heures de conduite aller-simple pour accéder à ce site magnifique, mais très isolé.

Il y a peu de chance que vous séjourniez suffisamment longtemps dans la région de la Sierra Orientale pour faire cette excursion à la journée.




Eureka Dunes
source Wikipedia 

Au-delà de la Vallée de la Mort


Du fait de son étendue, les distances à parcourir sont longues pour se rendre dans la Vallée de la Mort. Death Valley Junction marque  l'accès de la route d'entrée orientale (CA-190), 50 km à l'est de Furnace Creek. C'est un endroit très inattendu pour construire un théâtre...

Amargosa Opera House & Hotel
Death Valley Junction
source Wikipedia 

Il faut prévoir un minimum de 45 minutes pour rejoindre Furnace Creek depuis Death Valley Junction. De là, le Strip de Las Vegas n'est plus distant que de 140 km à l'est (1h40).

Lone Pine au pied du Mt Whitney
source Wikipedia

Du côté ouest, Panamint Springs est à 80 km (1h) de Lone Pine dans l'Owens Valley. Lone Pine se trouve au pied du Mt Whitney, le point culminant de la Sierra Nevada et des 48 états contigus (4420 m). Le beau site naturel des Alabama Hills est proche de Lone Pine. Il mérite bien quelques heures de votre temps, surtout en saison hivernale.


Arche naturelle dans les Alabama Hills au pied du Mt Whitney
Lone Pine, CA
source Wikipedia

Chaos de granite des Alabama Hills
source Wikipedia
 


De Panamint Springs à Furnace Creek, il faut parcourir 90 km à l'intérieur du parc national (1h de route).
La route NV-374 constitue une troisième entrée au nord-est du parc. Beatty, NV se situe à moins d'une heure de route de Furnace Creek comme on l'a déjà dit précédemment.
Vers le sud-ouest, il est possible de rejoindre Panamint Springs depuis Ridgecrest par la Panamint Valley Road (route CA-178), 115 km - 1h20. 

 

Grandes destinations aux environs

 

Si l'on s'intéresse aux grandes destinations, on relève les distances et les temps de trajet suivants :

Furnace Creek - Las Vegas, 230 km - 2h15
Furnace Creek - Reno, 580 km - 6h  
Furnace Creek - Lee Vining (au pied du Tioga Pass pour se rendre à Yosemite en été et en automne), 365 km - 4h
Furnace Creek - Los Angeles, 465 km - 4h30
Furnace Creek - Palm Springs (proche du parc national Joshua Tree), 480 km - 5h
Furnace Creek - Bakersfield - San Francisco, 820 km - 8h30

Il ressort de ce tableau que la Vallée de la Mort est assez excentrée. La plupart des roadtrippers européens la traversent en été entre Yosemite et Las Vegas dans des conditions de visite défavorables. En fait, Las Vegas est la grande destination la plus proche. Ensuite vient Los Angeles. Comme Las Vegas et sa région, Death Valley National Park se visite de préférence en hiver, au plus tard en Mars à la saison où le désert peut fleurir. Il ne faut surtout pas hésiter à lui consacrer plusieurs jours dans le voyage dont il a de bonnes chances de constituer la pièce maîtresse quand il est découvert dans de bonnes conditions.


Poursuivre le voyage aux environs


Sierra Orientale

Routes Solitaires

Las Vegas

Los Angeles

Joshua Tree